Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Différences entre les versions de « Suisse »

De Wiki Dissidence
imported>Kevlarkanak
imported>ChristopheSalengro
Ligne 13 : Ligne 13 :
Le 12 novembre 2016 à Genève, une centaine de personnes, dont des militants [[antifascistes]], des militants de solidaritéS (parti d'extrême-gauche suisse), et surtout des membres du Syndicat interprofessionnel de travailleuses et de travailleurs (syndicat genevois) manifestent contre une conférence d'Alain Soral et du cheikh [[Imran Hosein]], qui est finalement annulée pour se tenir ailleurs. Un responsable de solidaritéS dit alors que Soral n'est pas le bienvenu à Genève et dénonce son antisémitisme.
Le 12 novembre 2016 à Genève, une centaine de personnes, dont des militants [[antifascistes]], des militants de solidaritéS (parti d'extrême-gauche suisse), et surtout des membres du Syndicat interprofessionnel de travailleuses et de travailleurs (syndicat genevois) manifestent contre une conférence d'Alain Soral et du cheikh [[Imran Hosein]], qui est finalement annulée pour se tenir ailleurs. Un responsable de solidaritéS dit alors que Soral n'est pas le bienvenu à Genève et dénonce son antisémitisme.


Le 30 mai 2019, le collectif [[Stop Hate Money]] publie un article visant à mettre en évidence les liens entre l'association genevoise [[Les Amis genevois de la tolérance]] et Alain Soral, l'accusant de "montage opaque" afin de financer Égalité et Réconciliation.<ref>http://archive.is/xfIw5</ref> Le 3 novembre 2019, ''Le Matin Dimanche'' révèle qu'Alain Soral loue un appartement à Lausanne, proche d'une synagogue, et qu'il serait en train de s'y installer.<ref>http://archive.is/2gBgD</ref><ref>https://www.tdg.ch/lematindimanche/extremiste-alain-soral-met-pied-suisse/story/25284353</ref> Cela avait d'ailleurs déjà été évoqué auparavant par [[Daniel Conversano]] dans une vidéo d'octobre 2019.
Le 30 mai 2019, le collectif [[Stop Hate Money]] publie un article visant à mettre en évidence les liens entre l'association genevoise [[Les Amis genevois de la tolérance]] et Alain Soral, l'accusant de "montage opaque" afin de financer Égalité et Réconciliation.<ref>http://archive.is/xfIw5</ref> Le 3 novembre 2019, ''Le Matin Dimanche'' révèle qu'Alain Soral loue un appartement à Lausanne, proche d'une synagogue, et qu'il serait en train de s'y installer.<ref>http://archive.is/2gBgD</ref><ref>https://www.tdg.ch/lematindimanche/extremiste-alain-soral-met-pied-suisse/story/25284353</ref> Cela avait d'ailleurs déjà été évoqué auparavant par [[Daniel Conversano]] dans une vidéo d'octobre 2019. Le 4 novembre, Alain Soral livre sa version dans un entretien avec Alimuddin Usmani publié sur le site de son association E&R. Il dit avoir pris un pied-à-terre à Lausanne seulement pour pouvoir se consacrer à l'écriture de son prochain livre en étant au calme.<ref>http://archive.is/BM8zc</ref>


== Marc-Édouard Nabe et la Suisse ==
== Marc-Édouard Nabe et la Suisse ==

Version du 4 novembre 2019 à 21:32

<infobox>

 <title source="title1">
   <default>Suisse</default>
 </title>
 <image source="image2">

</image> <image source="image1"> </image> <label>Forme longue</label> <label>Dirigeant actuel</label> <label>Forme de l'État</label> <label>Capitale</label> <label>Langue(s) officielle(s)</label> <label>Nombre d'habitants</label> <label>Superficie</label> </infobox> La Suisse, en forme longue la Confédération suisse, est un pays d'Europe centrale. Egalité & Réconciliation possède une antenne en Suisse, dont le président est Behnam Najjari.

Alain Soral et la Suisse

D'après Alain Soral, qui est lui-même francosuisse, il y aurait une "exception suisse aux lois mondialiste de l'Union européenne", voire à la "tendance mondialiste générale".

La Suisse était un petit pays qui maintenait farouchement son indépendance et sa conception de l'appartenance citoyenne et du patriotisme. Et je crois que malheureusement, comme on dit, "le poisson pourrit toujours par la tête", j'ai l'impression qu'il y a des élites politicoéconomiques en Suisse qui se rallient de plus en plus au mondialisme et qui poussent le peuple suisse à ce ralliement, qui n'est pas de très bonne augure.

Alain Soral répondant aux questions d'Alimuddin Usmani pour le site LaPravda.ch, le 25 mai 2016.

Le 12 novembre 2016 à Genève, une centaine de personnes, dont des militants antifascistes, des militants de solidaritéS (parti d'extrême-gauche suisse), et surtout des membres du Syndicat interprofessionnel de travailleuses et de travailleurs (syndicat genevois) manifestent contre une conférence d'Alain Soral et du cheikh Imran Hosein, qui est finalement annulée pour se tenir ailleurs. Un responsable de solidaritéS dit alors que Soral n'est pas le bienvenu à Genève et dénonce son antisémitisme.

Le 30 mai 2019, le collectif Stop Hate Money publie un article visant à mettre en évidence les liens entre l'association genevoise Les Amis genevois de la tolérance et Alain Soral, l'accusant de "montage opaque" afin de financer Égalité et Réconciliation.[1] Le 3 novembre 2019, Le Matin Dimanche révèle qu'Alain Soral loue un appartement à Lausanne, proche d'une synagogue, et qu'il serait en train de s'y installer.[2][3] Cela avait d'ailleurs déjà été évoqué auparavant par Daniel Conversano dans une vidéo d'octobre 2019. Le 4 novembre, Alain Soral livre sa version dans un entretien avec Alimuddin Usmani publié sur le site de son association E&R. Il dit avoir pris un pied-à-terre à Lausanne seulement pour pouvoir se consacrer à l'écriture de son prochain livre en étant au calme.[4]

Marc-Édouard Nabe et la Suisse

En 2018, Marc-Édouard Nabe s'installe en Suisse et se met à s'intéresser à la littérature suisse, dont des auteurs comme Guillaume Farel.

Références