Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Hadraan le Gaulois

De Wiki Dissidence
Révision datée du 17 juillet 2019 à 11:11 par imported>ChristopheSalengro
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Hadraan le Gaulois
{{{image}}}
Nom {{{nom}}}
Date de naissance {{{date_de_naissance}}}
Activité Vidéaste
Origine Français

Hadraan le Gaulois est un vidéaste et ancien skinhead français. Il est l'auteur d'une chaîne Youtube homonyme disparue et officie désormais sur la chaîne Aryen Fraternel, il précise cependant qu'Hadraan le Gaulois reste son pseudonyme[1]. Il revendique un passé de skinhead mais se détache de la communauté skinhead actuelle qui compte selon lui une centaine de personnes et qu'il juge "totalement hasbeen"[2].

Sa chaîne est consacrée à des "choses futiles" "qui lui passent par la tête" et à "créer du lien". Il se décrit comme nationaliste et "profondément opposé à l'immigration".

Relations avec Amalek[modifier]

En juillet 2019, Hadraan le Gaulois fait une vidéo sur Kroc Blanc et Amalek, alors qu'ils sont en clash. Il dit que ce clash l'a "beaucoup amusé", mais refuse de prendre parti.

Il dit qu'il trouve Amalek "totalement borderline", "totalement cramé", et qu'il lui paraît "fou furieux dans son truc". Il lui concède cependant qu'il "s'exprime plutôt bien hors rap". Il dit l'avoir rencontré une fois par hasard au procès d'un de ses amis, et que malgré ses airs "fou furieux" il reste quelqu'un de sympathique à fréquenter. Il dit d'ailleurs avoir fait des selfies avec Amalek et avoir pu lui parler sur Internet.[3]

Hadraan le Gaulois et Alain Soral[modifier]

Bien qu'il se sente aujourd'hui éloigné de certaines de ses positions, Hadraan conserve de l'admiration pour Alain Soral. Il le voit comme un "esprit brillant" "qui a amené un outil pour avoir une compréhension du monde", "le professeur que (…) l'établissement scolaire n'(…)a pas offert" à sa génération. Il lui reconnait une certaine franchise à propos de ses "pathologies". Mais il "ne le trouve plus aussi pertinent qu'à l'époque", regrettant ses positions contre Zemmour, le "national-sionisme" et les identitaires.

Il est également très critique à l'égard des dissidents d'Internet qui reprennent selon lui "les gimmicks de Soral" et se prétendent indûment "éveilleurs de conscience".[4]

Hadraan le Gaulois et Serge Ayoub[modifier]

Hadraan considère Serge Ayoub comme un "maître à penser", antérieur à Soral dans son développement intellectuel, le premier à lui "avoir ouvert les yeux" et à "avoir contribué à (sa) dégauchisation"[5].

Hadraan le Gaulois et Jean Robin[modifier]

À la suite de la condamnation de Jean Robin pour incitation à la haine et diffamation, Hadraan qualifie le soldat du Christ d'"abruti fini". Il lui reproche de s'attaquer à tous les nationalistes "pour des histoires d'égo, avec des analyses ras des pâquerettes". Il dit néanmoins l'avoir défendu par le passé car il le pensait "plus intelligent que (lui) (…) parce qu'il avait écrit des livres". Il lui suggère de faire un "vrai travail de repentance sur (lui)-même".[6]

Hadraan le Gaulois sur Kroc Blanc[modifier]

En juillet 2019, Hadraan le Gaulois fait une vidéo sur Kroc Blanc et Amalek, alors qu'ils sont en clash. Il dit que ce clash l'a "beaucoup amusé", mais refuse de prendre parti.

Il trouve que Kroc Blanc a "l'air sympathique" et dit qu'il "l'aime bien", mais que son rap ne lui "parle pas beaucoup", car ce n'est pas "le rap qu['il] écoute", que "le choix des instrus [lui] parlent moyennement" et qu'il n'écoute "pas énormément de rap", même s'il ne le trouve "pas particulièrement mauvais". Hadraan dit bien aimer la chanson Je vote FN car elle a "un petit côté sympathique". Il pense que Kroc Blanc aurait "un bon niveau à sa manière", mais pense qu'il pourrait évoluer, et que les rappeurs nationalistes auraient 10 ans de retard sur le rap "mainstream".[3]

Hadraan le Gaulois et Daniel Conversano[modifier]

Hadraan le Gaulois dit trouver Daniel Conversano "plutôt sérieux", "parce qu'il fournit quand même autre chose que du clash". Il dit se "foutre" des théories complotistes à son sujet.[3]

Références[modifier]