XP

De Wiki Dissidence

XP est un ancien blogueur qui a notamment écrit sur le site libéral-conservateur ILikeYourStyle.net.

Il dit être originaire de la région grenobloise[1], où il aurait exercé la profession de négociateur immobilier.[2] Il dit aussi avoir été militant d’extrême droite dans sa jeunesse.[3] Il se définit lui-même comme libéral et est un fervent soutien de Macron. Il indique encore avoir organisé des conférences[4].

Relations avec la dissidence[modifier]

XP critique et moque régulièrement les membres de la dissidence sur son compte Twitter.

Il postule l'idée que "recalence [sic]" = "dissidence"[5] : on entrerait en dissidence par ambition avortée et/ou par jalousie envers ceux qui sont arrivés[6].

Il échange fréquemment sur Twitter avec Vertumne, militant pour un "ethno-État" européen[7].

XP sur Dieudonné[modifier]

Le 9 janvier 2014, il assimile Dieudonné à un "catholique à babouches" dans un article sur ILikeYourStyle.[8] Cependant, le 11 janvier, il critique l'ordonnance Dieudonné du Conseil d'État du 9 janvier 2014, conséquence selon lui de "la puissance du Lobby" et du "frankistan". Il dit également que le fait que Bernard Stirn, arrière-petit-neveu d'Alfred Dreyfus, soit le juge des référés du Conseil d'État concernant cette affaire, lui fait "froid dans le dos". Cependant, il estime que Dieudonné serait perçu comme un problème plutôt car il réussit "à remplir des salles en étant boycotté par les médias franco-français", et car il serait "un pur produit de la société ouverte".[9]

Le 3 octobre 2018, il loue cependant Manuel Valls, estimant que l'on lui "doit" que "Dieudonné ne peut plus se produire nulle part".[10]

Autres relations dissidentes[modifier]

Il considère Henry de Lesquen (dont il dit qu'il aurait "tous les défauts de la terre") et Michel Drac comme "OVNI dans les milieux de l'ED" pour la haute intelligence qu'il leur prête.[11]

De 2015 à 2018, il dialogue sur Twitter avec Jérôme Bourbon, dont il condamne l’agression en 2015, mais qu'il critique vivement de manière régulière.[12]

Le 27 octobre il retweet un lien menant vers un article du librepenseur.org qui s'attaque à Eric Zemmour[13]

Liens externes[modifier]

Références[modifier]