Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Vladimir Poutine

De Wiki Dissidence
Vladimir Poutine
{{{image}}}
Nom Vladimir Vladimirovitch Poutine
Date de naissance 7 octobre 1952
Activité Homme d'État

Ex-officier du KGB

Origine Russe

Vladimir Vladimirovitch Poutine, né le 7 octobre 1952 à Saint-Pétersbourg, est un homme d'État russe, président du gouvernement de 1999 à 2000 et de 2008 à 2012, et président de la Fédération de Russie, par intérim de 1999 à 2000, puis en titre de 2000 à 2008 et depuis 2012.

Alain Soral et Vladimir Poutine[modifier]

Il est souvent relayé par E&R. Alain Soral le classe parmi les seuls dirigeants résistants au sionisme.

En 2014, lors de la guerre du Donbass, Alain Soral soutient Poutine face à l'Ukraine. Dans son entretien du mois de juin 2014, Soral analyse l'interview de Vladimir Poutine par Jean-Pierre Elkabbach en disant qu'Elkabbach serait "le petit sémite séfarade [qui se soumet] comme une femme face à quelqu'un qui représente encore la virilité aryenne, même si elle est slave". Il dit que ce serait "la juste hiérarchie traditionnelle".[1]

Le 19 janvier 2016, une représentante du CRIF demande à Vladimir Poutine de faire en sorte qu'Alain Soral et Dieudonné ne puissent pas utiliser les médias russes pour diffuser leurs thèses antisémites.[2] Le 25 janvier, Damien Viguier, avocat d'Alain Soral, écrit une lettre à Vladimir Poutine pour défendre Soral.[3]

Le 7 juin 2016, Alain Soral se rend à une allocution de Vladimir Poutine et poste ensuite une vidéo où il montre quand on le voit dans le public de Poutine.[4]

En mars 2018, lors de sa dernière conférence au théâtre de la Main d'or, Soral dit que Poutine aurait réussi à refaire de la Russie une puissance en contournant les exigences et le "piège" de la démocratie élective. Il dit que, paradoxalement, ça serait parce qu'il échappe aux injonctions démocratiques que Poutine réussirait à être au service de son pays.[5]

Papacito et Vladimir Poutine[modifier]

Dans son septième Entretien choc, Papacito glorifie Vladimir Poutine et loue notamment son aptitude à pouvoir conduire un hélicoptère. Il évoque également la fois où le président russe s'est mis en scène en train de forcer un milliardaire à rouvrir une usine, et est particulièrement marqué par le fait qu'il ait demandé au milliardaire de lui rendre son stylo. Pour Papacito, "là le mec a le manche, là le mec dirige son pays", et la France devrait prendre exemple sur Poutine. Il ajoute que si Poutine avait été au pouvoir en France, il aurait "bombardex [sic] [...] Mouloud et Bouba qui mettent le feu à Chanteloup-les-Vignes". Il se dit aussi admiratif que Poutine ait "éclaté les géorgiens".[6]

Références[modifier]