Thinkerview

De Wiki Dissidence


{{{titre}}}
Thinkerview.jpg
Réalisé par : Logo de Thinkerview
Genre
entretiens
périodicité
plusieurs fois par mois
Présentation
Sky (Bertrand Pillet)
Durée
1h à 2h30
Première diffusion
30 janvier 2013
Diffuseur
YouTube

PeerTube

périodicité
plusieurs fois par mois

Thinkerview est un think tank et une émission web qui consiste en de longs entretiens avec diverses personnalités issues principalement du monde politique et intellectuel, lancé en 2013. Thinkerview se dit "proche du milieu du hacking".

En décembre 2019, Thinkerview totalise plus de 493 000 abonnés sur YouTube.

Liste d'invités de Thinkerview[modifier]

  • Idriss Aberkane
  • Francois Asselineau
  • Thanh Aghiem
  • Laurent Alexandre (2 fois)
  • Guillaume Ancel
  • Noam Anouar
  • Fabrice Arfi
  • Sébastien Arsac
  • Jérémie Assous
  • Isabelle Attard
  • Philippe Béchade (2 fois)
  • Gilles Babinet (3 fois)
  • Aurélien Barrau
  • Benjamin Bayart (4 fois)
  • François Bégaudeau
  • Eric Berr
  • Olivier Berruyer (4 fois)
  • Beryl 614
  • Philippe Bihouix (4 fois)
  • Jacques Blamont (2 fois)
  • François Boulo
  • Remy Bourganel
  • Juan Branco (2 fois)
  • Christophe Brusset
  • Mireille Bruyère
  • Jean-Pierre Canet (2 fois)
  • Aymeric Caron
  • Laurent Castaignède
  • David Cayla
  • Jérôme Cazes (2 fois)
  • Vincent Cespedes
  • Antoine Champagne (2 fois)
  • Bob Coen
  • Pierre Conesa (6 fois)
  • Costa-Gavras
  • Hervé de Carmoy (3 fois)
  • Étienne Chouard
  • Alain Chouet
  • Michel Collon
  • Alain Damasio
  • L'équipe de l'émission DataGueule
  • Primavera De Filippi
  • Olivier Delamarche (10 fois)
  • Coralie Delaune
  • Alain Deneault
  • Éric Dénecé
  • Vincent Desportes
  • Vikash Dhorasoo
  • Serge Dixsaut
  • Jacques Duplessy
  • Francis Dupuis-Déri (2 fois)
  • Michel Éléftériadès
  • Marc Endeweld
  • Ivan Erhel
  • Bernard Esambert
  • Khalid Essa
  • Xenia Fedorova
  • Jérémy Ferrari
  • Éric Filiol (2 fois)
  • Alexis Fitzjean O Cobhthaigh
  • Stéphanie Fontaine
  • Bernard Friot
  • Bruno Gaccio
  • Caroline Galacteros
  • Charles Gave (2 fois)
  • Stéphanie Gibaud
  • Gaël Giraud
  • Alain Grandjean
  • Marina E. Henke
  • Louis Magloire Heumayou
  • Olivier Iteanu
  • Jean-Marc Jancovici (2 fois)
  • Jean Jouzel
  • Alain Juillet (2 fois)
  • Yassir Kazer
  • Étienne Klein (2 fois)
  • Korben
  • David Koubbi (2 fois)
  • Jean Laherrère
  • Aude Lancelin
  • Alexandre Langlois
  • Pierre Larrouturou (2 fois)
  • Jean Lassalle
  • Olivier Laurelli
  • Eric Leandri
  • Périco Légasse
  • Axelle Lemaire
  • Agnès Levallois
  • Lord Esperanza
  • Elise Lucet
  • Marc Luyckx Ghisi
  • Mounir Mahjoubi
  • Henri Maler
  • Jean-Marc Manach
  • Olivier Marleix
  • Nicolas Meilhan (3 fois)
  • Jean-Luc Mélenchon
  • Guillaume Meurice
  • Vincent Mignerot
  • Thibault de Montbrial
  • Arnaud Montebourg
  • Paul Moreira
  • Edgar Morin
  • Jean-Marie Muller
  • Eric Nadler
  • Christophe Nijdam
  • Tristan Nitot
  • Cédric O
  • Laurent Obertone
  • Alexandre Orlov
  • Serge Orru
  • Jon Palais
  • Bruno Parmentier
  • Philippe Pascot
  • Gunter Pauli
  • Frédéric Penard
  • Francis Perrin
  • Jean-Pierre Petit
  • Jean-Christophe Picard
  • Frédéric Pierucci
  • Monique Pinçon-Charlot
  • Guillaume Pitron
  • Edwy Plenel
  • José Pluki
  • Natacha Polony (3 fois)
  • Alekseï Pouchkov
  • Tancrède Ramonet
  • Marc Rees
  • Maxime Renahy
  • Mathieu Rigouste
  • Denis Robert (3 fois)
  • Charles Rojzman
  • Yannick Rousselet
  • Jean-Manuel Rozan
  • François Ruffin
  • Pierre Sabatier (2 fois)
  • Éric Sadin
  • Jacques Sapir
  • Isabelle Saporta
  • Carbon de Seze
  • Daniel Schneidermann
  • Kemi Seba
  • Philippe Sébille-Lopez
  • Eric Scherer
  • Peter Dale Scott
  • Pablo Servigne (2 fois)
  • Christophe Stalla-Bourdillon
  • Rayna Stamboliyska
  • Barbara Stiegler
  • Bernard Stiegler (2 fois)
  • Joseph Stiglitz
  • Artem Studennikov (4 fois)
  • Frédéric Taddeï
  • Lilian Thuram
  • Philippe Tixier
  • Emmanuel Todd
  • Aminata Dramane Traoré
  • Pierre-Emmanuel Valentin
  • Yánis Varoufákis
  • Nicolas Vescovacci
  • Cédric Villani
  • Paul Watson
  • Jean Ziegler
  • Jérémie Zimmermann (4 fois)

Critiques[modifier]

Thinkerview a essuyé certaines critiques pour l'invitation de personnalités considérées proches de l'extrême-droite ou du complotisme, comme Laurent Obertone, Kemi Seba ou Étienne Chouard.[1] Elle donne cependant la parole à d'autres personnalités issues d'horizons différents, et compte également parmi ses invités entre autres Idriss Aberkane, Cédric O, Bernard Stiegler, Lord Esperanza, ou Mounir Mahjoubi.

Il lui a également reproché d'être pro-russe suite à l'invitation de diplomates russes, mais aussi notamment lorsque Sky alias Bertrand Pillet, le créateur et animateur de la chaîne YouTube, s'est rendu à une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères russes Sergueï Lavrov à l'ambassade de la Fédération de Russie en France en novembre 2019. Il se défend de cette accusation en disant y être allé "par curiosité intellectuelle, et éventuellement pour approcher des personnalités susceptibles d'être interrogées sur sa chaîne", ainsi qu'en assurant ne pas faire de compromis lors de ses interviews avec des personnalités politiques russes.[1]

Relations dissidentes[modifier]

Thinkerview et Le Raptor[modifier]

En mai 2016, la page Facebook de Thinkerview partage une information d'RT France relatant des propos tenus par Gérard Depardieu contre le mouvement Nuit debout, en commentant : "Gégé en mode Raptor Dissident ^^".[2] En octobre 2016, la page partage une vidéo dans laquelle le Raptor s'en prend à ce qu'il qualifie de "social justice warriors".[3] En réponse à un internaute dubitatif face à la vidéo, le gérant de la page répond que Thinkerview partage Le Raptor car ils sont "contre la censure". Il précise que Thinkerview n'"est pas toujours d'accord avec lui", mais que Le Raptor "a le mérite de provoquer le dialogue".[4] La page ajoute ensuite :

On a bien compris que "vous" avez "identifié" le "Raptor" comme un blanc plat du front, à tort ou à raison, nous on s'en cogne, ce qui nous importe c'est la censure, point barre. On te vois [sic] pas beaucoup nous défendre quand on fait bouclier à Jean Victime anorexique qui se prend pour le Ché [sic] et qui vomit ses corn-flakes. Ici on défend l'échange et non pas la prise de contrôle de la dialectique par des stratagèmes d'encarté au Parti Socialiste. Merci.[5]

La page répond également à un autre internaute qualifiant Le Raptor de "réac vulgaire" :

Si "nous" on prend ça [sic] défense tu te doutes bien qu'on a des raisons.

Puis à une internaute qui trouve que la vidéo du Raptor "véhicule un discours méprisant à l'en contre [sic] des femmes" :

Et alors ? Les religions font de même ? Mein Kampf véhicule aussi des idées nauséabondes ? Vous ne comprenez pas que la censure se retournera un jour ou l'autre contre vous ? La connaissance doit être libre et les idées doivent se combattre par les idées, point barre.[6]

Alain Soral et Thinkerview[modifier]

Dans l'épisode 10 de Soral a (presque toujours) raison, Alain Soral critique Thinkerview, qu'il estime faire partie d'un "renouvellement de l'opposition contrôlée" aux côtés de Vincent Lapierre. S'appuyant sur une enquête de Faits & Documents, Alain Soral accuse l'émission d'être produite par les services secrets français.[7] Thinkerview répond à ces accusations sur Twitter avec un GIF animé d'une personne qui rit.[8]

La rédaction d'E&R à propos de Thinkerview[modifier]

En mars 2019, le site d’Égalité & Réconciliation publie un article analysant le passage de Juan Branco à Thinkerview. L'article questionne au passage "comment une telle chaîne Youtube venue de nulle part a pu, dès ses premiers invités, recevoir de telles personnalités de marque ?" et critique Sky, "connu pour couper la parole de façon imprévisible, glissant des incises bien souvent sans intérêt et qui tombent à l’eau, s’essayant à des phrases alambiquées finissant en queue de poisson". L'article invoque même "une mine complice" et "un tutoiement suspect" de la part des invités de l'émission, mais promet qu'E&R réévaluera son jugement si Sky "a le courage d’inviter Alain Soral ou Dieudonné un jour".[9]

Panamza et Thinkerview[modifier]

En mars 2017, Panamza publie un article dans lequel il révèle la participation de Sky, l'animateur de Thinkerview, aux forums de ReOpen911. Il l'y qualifie de "pro-israélien".[10]

En mars 2019, Panamza dit que Sky aurait eu pour particularité sur le forum ReOpen911 de "focaliser l'attention sur les questions techniques (le crash du Pentagone, la cause de la chute des tours, etc) et détourner agressivement toute discussion portant sur la piste israélienne".[11] En novembre 2019, Panamza publie un article dans lequel il dévoile une photographie, le patronyme, l'âge et la compagnie de Sky, l'animateur de Thinkerview.[12]

ReOpen911 et Thinkerview[modifier]

Entre 2008 et 2015, Sky, l'animateur de Thinkerview, poste plus d'un millier de messages sur le forum de ReOpen911, dont certains à caractère complotiste. Il assure par la suite y avoir tenté une infiltration et n'avoir tenu des propos complotistes seulement afin de "rentrer dans le jeu" des utilisateurs du forum afin de parfaire cette infiltration.[13]

En novembre 2019, Gérard Lazare, un ancien militant de ReOpen911, dit sous une publication VKontakte de Panamza avoir déjà rencontré Sky de Thinkerview lors de rencontres organisées par l'association complotiste. D'après lui, ReOpen911 l'"enveloppait d'un voile opaque", et Sky aurait "orienté" le forum vers des "sujets techniques".[12]

Dieudonné et Thinkerview[modifier]

En 2019, Dieudonné nomme Thinkerview dans la catégorie "Podcasts" du Bal des quenelles 2019.[14]

Références[modifier]