Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

René Guénon

De Wiki Dissidence
René Guénon
{{{image}}}
Nom René Jean Marie Joseph Guénon
Date de naissance 15 novembre 1886
Activité métaphysicien

philosophe

essayiste

Origine français

René Jean Marie Joseph Guénon, également connu sous le nom d’Abd al-Wâhid Yahyâ, né le 15 novembre 1886 à Blois et mort le 7 janvier 1951 au Caire, est un philosophe, métaphysicien et essayiste français.

Son œuvre s'inscrit contre la modernité, s'intéresse à l'étude des symboles et de l'initiation, et présuppose l'existence d'une tradition primordiale commune à tous les peuples, avec laquelle il faudrait selon Guénon tenter de renouer. Il est notamment connu pour son ouvrage La Crise du monde moderne.

Salim Laïbi et René Guénon[modifier]

Guénon […] est un auteur de génie, le plus grand penseur français de tous les temps. […] René Guénon a réussi grâce à un travail méthodique d’une richesse inouïe ainsi qu’un style d’écriture unique dû à sa formation intellectuelle, à clarifier toute chose. Sa lecture est apaisante, on arrive à mettre des mots et expliquer le désordre. Son champ d’action est extraordinairement large […] Toute sa pensée s’appuyant sur une doctrine d’une clarté éblouissante. […] René Guénon permet au chercheur de sortir aisément et définitivement de la confusion moderne ambiante et pesante, et ce, avec une simplicité déconcertante, tant la vérité est limpide et s’impose d’elle-même.

Salim Laïbi sur René Guénon.

En janvier 2008, Salim Laïbi fait une série des vidéos où il présente "Mélanges" de René Guénon. Il en recommande la lecture.[1] En mai 2008, Salim Laïbi fait une vidéo sur "La Métaphysique orientale" de René Guénon.[2] Depuis, il a été régulièrement critiqué par un bon nombre de guénoniens.

En 2011, Salim Laïbi prétend dans les commentaires du forum E&R que René Guénon aurait été antimaçonnique. Cela a été réfuté par Tagada, un guénonien, dans une série d'articles.[3][4] Laïbi a pris le temps de répondre à ces articles en conseillant d'aller plutôt lire Guénon afin de se faire son avis soi-même que de lire les articles de "ce zozo qui se fait de la pub".[5]

En mars 2012, Laïbi parle du prétendu antimaçonnisme de René Guénon sur Le Libre TeamSpeak.[6] En novembre 2012, Salim Laïbi sort "La Faillite du monde moderne", dont le titre fait référence à "La Crise du monde moderne" de René Guénon.

En 2013, Salim Laïbi est interviewé par E&R notamment à propos de René Guénon.

Kemi Seba et René Guénon[modifier]

Kemi Seba cite René Guénon comme l'un des auteurs l'ayant influencé.

En août 2008, Kemi Seba explique dans une interview à Saphir News que René Guénon lui a permis d'arrêter d'être raciste anti-Blancs, l'a aidé à se rapprocher de l'islam et à quitter la Nation of Islam. Il dit :

Il nous faudrait beaucoup plus de temps pour évoquer tous les auteurs qui m’ont inspiré. Il est vrai que René Guénon est l’un d’eux, mais il n’est pas le seul. Mais ce qui fut marquant pour moi, c’est que René Guénon est un « homme blanc », pour reprendre un terme convenu, qui a eu un rapport aux traditions dans lequel je me reconnais parfaitement. Moi, le Noir, j’ai commencé à chercher ma vérité par la racine, en revenant à la genèse de la cosmogonie africaine. Lui, Guénon, le Blanc, a commencé par étudier l’hindouisme, une spiritualité qui a été amenée par les Aryens, les Blancs. Il est donc parti de l’histoire des siens pour revenir à la soumission à l’Unique, c’est-à-dire l’islam. 
Grâce à mes lectures de Guénon, je suis sorti du prisme de « l’islam, religion arabe ». Il m’a bien fait comprendre que l’islam existe depuis la nuit des temps, mais que le Prophète Muhammad – que la paix soit sur lui – est venu rappeler et parachever ce que des myriades de peuples avaient reçu puis oublié. [7]

Kemi Seba dit également que René Guénon l'aurait poussé à devenir anticapitaliste.[8]

En décembre 2017, après avoir rencontré Alexandre Douguine, Kemi Seba dit de lui sur Sputnik News qu'il serait "le plus brillant disciple de Guénon, qui ne se contente pas de louer son «maître idéologique», mais prolonge son œuvre, en inscrivant la démarche traditionaliste dans une dimension géostratégique."[9]

Laurent James et René Guénon[modifier]

Laurent James se réclame de la pensée de René Guénon

En 2010, Laurent James répond à une interview d'E&R, dans laquelle il qualifie René Guénon d'"un des écrivains les plus importants du vingtième siècle", et le Parti antisioniste de "guénonien" et de "premier parti métapolitique de l'histoire française".[10]

En décembre 2014, Laurent James fait une vidéo dans laquelle il accuse Salim Laïbi de ne rien comprendre à René Guénon.[11]

Saint Claude 88 et René Guénon[modifier]

En août 2019, Saint Claude 88 fait une vidéo dans laquelle il évoque la pensée de René Guénon comme de la "spiritualité pour narbonnoïdes" et de la "masturbation spirituelle pour personnes qui sont incapables de créer". Il pense que Guénon serait populaire dans les milieux "chiassidents" parce qu'il s'est converti à l'islam. Saint Claude 88 dénonce l'omniprésence de symbolisme dans les écrits de Guénon, et pense que l'on peut faire dire "n'importe quoi" aux symboles. Il pense que la forme du crâne de René Guénon peut laisser "émettre quelques doutes sur l'origine raciale de la personne".[12]

Alexandre Douguine et René Guénon[modifier]

Alexandre Douguine s'inspire grandement de la pensée de René Guénon.

En janvier 2011, il participe à un colloque organisé à l'occasion du soixantième anniversaire de la mort de René Guénon, avec l'association juive Tikkoun Olam. Il qualifie dedans Guénon de "sociologue post-moderne" avant l'heure.[13]

Alain Soral et René Guénon[modifier]

En mai 2012, lors d'une conférence avec Albert Ali, Alain Soral cite René Guénon pour appuyer son propos que les nationalistes français auraient été "de tous temps pro-Musulmans". Il cite également Louis Massignon, Henry Corbin et Julius Evola.[14] Il réitère ces propos dans son entretien du mois de mai 2012.[15]

Vincent Reynouard et René Guénon[modifier]

Vincent Reynouard découvre l'œuvre de René Guénon très tôt, entre ses 13 et 14 ans, alors qu'il commence à s'intéresser à la spiritualité. Guénon est encore aujourd'hui une influence majeure dans sa pensée et l'a profondément marqué.[16]

Références[modifier]

  1. https://www.lelibrepenseur.org/extraits-de-melanges-rene-guenon-33/
  2. http://www.lelibrepenseur.org/metaphysique-orientale/
  3. http://archive.is/xgqv8
  4. http://archive.is/bNJ9y
  5. https://web.archive.org/web/20130906035907/http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6968p60-tagada-sur-la-franc-maconnerie
  6. "LLP: Guénon et la Franc-Maçonnerie" : https://www.dailymotion.com/video/xpxnax
  7. https://web.archive.org/web/20090623035429/https://www.saphirnews.com/Kemi-Seba-Je-ne-crois-plus-que-l-homme-blanc-est-le-diable_a9360.html
  8. https://web.archive.org/web/20161028142959/http://www.jeuneafrique.com/mag/365422/societe/senegal-kemi-seba-precheur-panafricaniste/
  9. https://web.archive.org/web/20171222182545/https://fr.sputniknews.com/points_de_vue/201712221034454553-kemi-seba-souverainistes-africains/
  10. https://web.archive.org/web/20100410205514/https://www.egaliteetreconciliation.fr/Entretien-avec-Laurent-James-3018.html
  11. "Le docteur libre-penseur Salim Laïbi offense René Guénon et l'Eglise catholique" : https://www.youtube.com/watch?v=z8LbVE49oa8
  12. "René Guénon et Julius Evola, spiritualité pour narbonoïdes" : https://www.bitchute.com/video/Ct96Qx5H64Ng/
  13. https://web.archive.org/web/20131018070520/https://tempspresents.com/2011/02/22/jean-yves-camu-sguenon-dugin-kabbale/
  14. https://web.archive.org/web/20121024145245/https://www.egaliteetreconciliation.fr/Conference-d-Alain-Soral-Albert-Ali-12084.html?detail=transcription
  15. http://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-entretien-de-mai-2012-12135.html
  16. https://www.youtube.com/watch?v=qSqhHWFj_XA