Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Pierre-Marie Guastavino

De Wiki Dissidence

Pierre-Marie Guastavino est un avocat, essayiste et homme politique français né le 16 janvier 1946 à Oran[1].

Biographie[modifier]

D'origine pied-noire, il doit être rapatrié en métropole à l'âge de 16 ans[2]. Il estime avoir été "abandonné" par le "gouvernement de Monsieur de Gaulle".

Il affirme avoir adhéré au GRECE en 1968, et fréquenté le Cercle Pareto, matrice du Club de l'horloge, en "électron libre"[3].

Il devient avocat au barreau de Paris en 1972[4].

Membre du comité central du RPR[5] et "violemment anti-Giscard d'Estaing", il affirme, à la demande de Jacques Chirac, avoir "participé à la victoire de Mitterrand" en 1981 (ce dont il ne se "targue pas")[6]. Adjoint au maire du XXe arrondissement de Paris, conseiller de Paris délégué à la Culture et conseiller régional d'Île-de-France, il est écarté du RPR après avoir publié un article intitulé "Non à la France multiraciale" dans National Hebdo[7][8], et quitte le mouvement en 1995[9]. Il est aussi vice-président de l'Association des élus pour la liberté de la culture, qui regroupe des responsables locaux de droite, jusqu'en 1984[10]. Il est fait officier du Mérite en 1999[11] et de la Légion d'honneur en 2012[12].

Il rejoint le Club de l'horloge en 1978[13]. En 1982, il est à l'initiative avec Yvan Blot des Comités d'action républicaine, conçus comme une antenne du Club en province, et dont Bruno Mégret prend la tête[14]. La même année, il ferraille lors d'un colloque contre l'"Etat socialiste"[15]. En 1985, sous la direction de </nowiki>Jean-Yves Le Gallou, il prend part à la rédaction de La Préférence nationale, réponse à l'immigration[16] ; pointant "l'immigration" et "l'islam", en qui il voit les "vrais problèmes", il revendique en avoir écrit "les 74 premières pages"[17]. En 1986, avec Michel Leroy (autre responsable du Club), il participe à la rédaction de la "plate-forme pour gouverner ensemble", le programme commun de gouvernement du RPR et de l'UDF[18]. La même année, il est le seul membre du Conseil de Paris à refuser de se lever lors de la minute de silence en mémoire de Malik Oussekine[19]. Parlant de son implication au sein du Club, il évoque un "gramscisme de droite"[20]. Cherchant à diffuser les thèses horlogères au sein du RPR (l'"identité nationale", le "mythe égalitaire", l'idéologie trifonctionnelle des Indo-Européens[21]), et en particulier à convaincre Chirac, il défend à cette époque l'idée que l'immigration étrangère en France est formée de "trois vagues" : "européenne" et "assimilable" ; "maghrébine" et "de plus en plus visible", "planétaire" et "subie"[22]. Il rédige aussi des notes pour le FN sous pseudonyme[23]. Depuis 2005, il est vice-président du Club[24].

Dans les années 2000, on le trouve engagé dans la protection du patrimoine, comme président de l'Association de sauvegarde des sites de Roscoff[25].

Il est aussi administrateur de Radio Courtoisie sous la présidence de son ami Lesquen. En 2018, avec Bernard Mazin, il est à l'initiative du recours qui conduit à l'annulation de l'élection de Dominique Paoli comme nouvelle présidente[26].

  1. https://opendata.paris.fr/api/wfs?SERVICE=WFS&REQUEST=GetFeature&TYPENAME=les-conseillers-de-paris-de-1977-a-2014
  2. https://www.radiocourtoisie.fr/2012/03/19/libre-journal-dhenry-de-lesquen-du-19-mars-2012-bilan-de-lalgerie-francaise-50-ans-apres-les-accords-devian/
  3. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 269
  4. https://www.pagesdupalais.com/juriste-palais-avocats/barreau-avocats/pierre-marie-guastavino-avocat-specialise-a-paris-1er-arr-32302
  5. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 392
  6. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 54, n. 1
  7. Edition du 31 août 1984
  8. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 523
  9. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 491
  10. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 544
  11. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000760274
  12. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025641749
  13. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 269
  14. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 470
  15. https://www.lemonde.fr/archives/article/1982/05/12/le-club-de-l-horloge-veut-en-finir-avec-le-socialisme-quelle-que-soit-sa-forme_2911574_1819218.html
  16. https://www.france-politique.fr/wiki/Carrefour_de_l%27Horloge_(CDH)
  17. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 396
  18. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 611
  19. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p.615
  20. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 316
  21. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 492
  22. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 398
  23. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 523
  24. http://www.theses.fr/2016PA080034/document, p. 417
  25. http://assr-roscoff.blogspot.com/2011/11/assr-des-voeux-pour-les-projets.html
  26. https://www.radiocourtoisie.fr/2018/01/03/communique-de-direction-de-radio-courtoisie-3-janvier-2018/