Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Philippe Pascot

De Wiki Dissidence
Philippe Pascot
{{{image}}}
Nom Philippe Pascot
Date de naissance 29 mai 1954
Activité Écrivain

Homme politique

Comédien

Origine Français

Philippe Pascot, né le 29 mai 1954 à Paris, est un écrivain, comédien et homme politique français.

Il est principalement connu pour ses nombreux ouvrages dénonçant la corruption et les abus de pouvoir de la classe politique française, et son militantisme en faveur de la transparence en politique.

De 2001 à 2014, il est l'adjoint de Manuel Valls à la mairie d'Évry, avant de se fâcher avec lui.

En novembre 2018, il s'engage au sein du mouvement des Gilets jaunes et se met à intervenir régulièrement dans divers médias pour représenter le mouvement.

Philippe Pascot a plusieurs fois été invité dans des médias dissidents ou proches de la dissidence, comme Meta TV, TV Libertés, Sud Radio, RT France, Thinkerview, BTLV ou Radio Courtoisie.

C'est le père du chroniqueur et humoriste Panayotis Pascot.

Relations avec Étienne Chouard[modifier]

En décembre 2016, Philippe Pascot et Étienne Chouard tiennent une conférence commune à Montreuil, en compagnie également de Stéphanie Gibaud et d'Yvan Stefanovitch.[1] Lors de cette conférence, Philippe Pascot s'indigne que l'on rappelle la collaboration passée d'Étienne Chouard avec Alain Soral. Il dit avoir lui-même été voir Radio Courtoisie, Beur FM et Nicolas Dupont-Aignan, et le justifie en disant aller "partout". Il présente par ailleurs Chouard comme son "ami".[2]

En avril 2017, ils tiennent une conférence ensemble à Besançon.[3]

En décembre 2018, Philippe Pascot participe à un débat au sujet du mouvement des Gilets jaunes avec Étienne Chouard et Jean Lassalle sur la chaîne BTLV.[4]

Le 25 janvier 2019 paraît Notre cause commune d'Étienne Chouard, préfacé par Philippe Pascot. Pascot participe ensuite ensuite à divers événements pour faire la promotion du livre ainsi que de ses ouvrages : le 31 janvier et le 1er février, Chouard et Pascot sont en dédicace ensemble à St-Clair du Rhône[5] ; le 13 avril 2019, Chouard et Pascot tiennent ensemble une conférence à Niort, sur le thème "Pour une meilleure démocratie / Les devoirs de l'état"[6] ; le 15 mars, ils font un débat à Clermont (Oise).[7]

Relations avec François Asselineau et l'UPR[modifier]

Fichier:François Asselineau et Philippe Pascot.jpg
De gauche à droite : François Asselineau et Philippe Pascot, au siège de l'UPR.

En novembre 2016, François Asselineau reçoit Philippe Pascot au siège de l'Union populaire républicaine suite à sa demande, et approuve sa pétition pour que les candidats à un mandat électif aient un casier judiciaire vierge.[8]

En avril 2017, Philippe Pascot remercie sur Twitter François Asselineau d'être favorable à ce que les élus soient obligés d'avoir un casier judiciaire vierge.[9]

En novembre 2018, Philippe Pascot participe à une réunion publique de l'Union populaire républicaine sur le thème du mandat de député de la 1ère circonscription de l'Essonne de Manuel Valls.[10] Lors de cette réunion, il apporte son soutien à Yavar Siyahkalroudi et Mikaël Fourré, candidats de l'UPR à l'élection législative partielle de 2018 dans la 1ère circonscription de l'Essonne.[11]

En janvier 2020, il est présent à la Grande soirée du Brexit de l'UPR.[12]

Relations avec Salim Laïbi[modifier]

En avril 2016, l'association proche de Salim Laïbi Les orphelins du savoir invite Philippe Pascot pour une conférence à Marseille. Salim Laïbi publie le captage vidéo sur sa chaîne YouTube.[13]

Relations avec Vincent Lapierre[modifier]

Lors de la Grande soirée du Brexit, Vincent Lapierre interviewe Philippe Pascot.[14]

Dieudonné et Philippe Pascot[modifier]

Lors du Bal des quenelles 2019, Philippe Pascot est nommé par Dieudonné dans la catégorie "politique".[15]

Références[modifier]