Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Paul Joseph Watson

De Wiki Dissidence
Paul Joseph Watson
{{{image}}}
Nom Paul Joseph Watson
Date de naissance 24 mai 1982
Activité vidéaste

animateur de radio

écrivain

militant complotiste

Origine britannique

Paul Joseph Watson, aussi connu sous le diminutif PJW, né le 24 mai 1982 à Sheffield, est un vidéaste, animateur de radio, écrivain et militant complotiste britannique. Il est régulièrement classifié parmi l'Alt-right et s'en est même réclamé par le passé, mais il rejette aujourd'hui ce terme, se définissant plutôt comme un libéral classique.

PJW est actif sur YouTube depuis 2011 et totalise 390 millions de vues et 1,67 million d'abonnés en juin 2019. Il écrit également des articles pour le site Prison Planet, fondé par le complotiste américain Alex Jones.

C'est un fervent soutien du président américain Donald Trump et il est membre du parti UKIP depuis 2018. Il a montré de l'intérêt pour le mouvement MGTOW pendant un certain temps et a fait la promotion du pick up artist Roosh V, mais a depuis dénoncé ce mouvement. Ses idées empruntent au libertarianisme ainsi qu'au conservatisme.

La dissidence et Paul Joseph Watson[modifier]

Comme de nombreux autres membres de l'Alt-right, Paul Joseph Watson est une source d'inspiration pour de nombreux dissidents francophones.

Daniel Conversano et Paul Joseph Watson[modifier]

En mai 2019, Daniel Conversano qualifie Paul Joseph Watson de "porteur de voix modéré".[1] En octobre 2019, Daniel Conversano se compare à Paul Joseph Watson et se qualifie ainsi de "Paul Joseph Watson français".[2]

En avril 2020, Daniel Conversano dit ne pas "spécialement" aimer PJW, qui lui fait penser au Lapin Taquin. Bien qu'il lui concède des arguments efficaces contre le "gauchisme", il lui reproche de ne pas avoir de "projet".[3]

Autres réactions dissidentes[modifier]

Égalité et Réconciliation a traduit et relayé des vidéos de Paul Joseph Watson sur l'art contemporain[4], les propos polémiques de Donald Trump à propos d'Haïti[5], le football féminin[6] ou l'utilisation d'armes chimiques en Syrie.[7]

Le site du Média pour tous de Vincent Lapierre a relayé l'information du bannissement de Paul Joseph Watson de Facebook.[8]

En octobre 2019, Panamza dénonce Paul Joseph Watson comme "militant antimusulman" et "engagé pour Israël".[9]

Références[modifier]