Parti antisioniste

De Wiki Dissidence

Le Parti antisioniste (ou PAS) est un parti politique français fondé par Yahia Gouasmi en janvier 2009.

De nombreux dissidents ont été membre du Parti antisioniste, comme Alain Soral, Dieudonné, Ginette Hess-Skandrani, Ahmed Moualek, Christian Cotten, Marc George, Noémie Montagne et bien sûr son fondateur, Yahia Gouasmi.

En 2009, le Parti antisioniste présente en Île-de-France une liste menée par Dieudonné aux élections européennes de 2009.

En 2012, le PAS présente quatre candidats aux élections législatives de 2012, dont Dieudonné dans la circonscription de Dreux.

Soupçons de financement par le régime iranien[modifier]

Certaines personnes, dont Ahmed Moualek, soupçonnent la liste Antisioniste de 2009 d'avoir été financée à la hauteur de plusieurs millions d'euros par l'Iran, soupçons notamment relayés par le journal L'Obs :

Alain Soral y prend la parole dans un dîner. Il fait cette déclaration à propos du financement de la liste antisioniste conduite par Dieudonné aux élections européennes de 2009 :

« Si on a pu faire la liste antisioniste qui a coûté 3 millions d’euros, c’est parce qu’on a eu l’argent des Iraniens. Faut le dire, faut être honnête. Si on ne les avait pas eus, on n’aurait pas pu le faire  : on n’a pas 3 millions d’euros. Surtout qu’on les a perdus, puisque pour être remboursé, il fallait faire 5% minimum. »

De leur côté, Soral et Dieudonné s'en sont défendus et ont dit que cet argent provenait notamment de dons de la communauté chiite française.[1]

Références[modifier]