Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Muriel Cousin

De Wiki Dissidence
Muriel Cousin
{{{image}}}
Nom Muriel Cousin
Date de naissance 31 janvier 1966
Activité animatrice de télévision

animatrice de radio

metteuse en scène

Origine française

Muriel Cousin, née le 31 janvier 1966, est une animatrice de radio et de télévision et metteuse en scène française.

Relations avec Alain Soral[modifier]

En mai 2011, suite à une attaque de Stéphane Guillon contre Alain Soral à la télévision, Soral prétend qu'il aurait « baisé sa femme » Muriel Cousin.[1]

En février 2014, Muriel Cousin reproche sur Twitter à Frédéric Taddeï d'inviter Alain Soral et Dieudonné dans son émission :

La perversité de Taddeï qd il invite Soral ou Dieudonné C qu'il sait qu'il fera de l'audience:même attraction morbide que mater 1 accident[2]

En décembre 2017, suite à des attaques de Muriel Cousin reprochant à Yassine Belattar d'être misogyne et de ressembler à Dieudonné dans les débuts de son antisémitisme, Belattar lui reproche d'avoir eu des relations sexuelles avec Soral en disant :

dans ma famille on ne sort pas avec les nazis, on les combat[3]

Muriel Cousin lui demande alors d'expliquer ce passage de son tweet, mais Yassine Belattar ne lui répond pas.[4] Elle dit alors :

Tiens il paraît que Soral a "baisé la femme de" @BelattarYassine.. alors ça fait quoi?[5]

Muriel Cousin insinue donc que la rumeur lancée par Soral est fausse.



Dans l'épisode 4 de Soral a (presque toujours) raison, Alain Soral prétend que lorsqu'il aurait été l'amant de Muriel Cousin, elle lui aurait révélé avoir été violée sous hypnose par Gérard Miller. Elle se serait selon lui réveillée en plein milieu de cette séance d'hypnose lorsque Miller aurait été en train de la violer.[6]

En septembre 2018, Alain Soral s'exprime au sujet du clash entre Thierry Ardisson et Stéphane Guillon, et prétend que Muriel Cousin aurait menacé Thierry Ardisson de révéler « ses amitiés pédophiles et antisionistes » pour le calmer.[7]

Dans le onzième épisode de Soral répond... sur ERFM !, Alain Soral répond à la question d'un auditeur lui demandant si Muriel Cousin est « bonne au lit ». Il précise que si Cousin a été sa maîtresse, elle ne l'était pas lorsqu'elle était mariée avec Guillon. Il dit qu'il l'aurait connue lorsqu'il travaillait à Entrevue, et qu'elle aurait été son assistante. Elle lui aurait servie à interviewer des personnes récalcitrantes à être interviewées par Soral ou son comparse Marc Cohen. Il dit qu'elle aurait couché « utile » et aurait couché avec le rédacteur en chef et le rédacteur adjoint d'Entrevue. Sur son physique, il dit qu'elle aurait été « mignonne de visage » mais qu'elle aurait eu « les seins qui tombent » et « des grosses chevilles ». Sur leurs relations sexuelles, elle aurait été « une bonne travailleuse ».[8]

Relations avec Dieudonné[modifier]

En septembre 2004, Muriel Cousin intervient en tant que chroniqueuse dans une émission de 20h10 pétantes dans laquelle est invité Dieudonné. Elle lui demande pourquoi est-ce qu'il n'utilise que peu le sexe comme sujet humoristique, et si Pierre Desproges pourrait toujours faire les blagues qu'il faisait sur la Shoah. Elle qualifie également de "très drôle" le sketch de Dieudonné "Les racistes anonymes".[9]

En février 2014, Muriel Cousin reproche sur Twitter à Frédéric Taddeï d'inviter Alain Soral et Dieudonné dans son émission :

La perversité de Taddeï qd il invite Soral ou Dieudonné C qu'il sait qu'il fera de l'audience:même attraction morbide que mater 1 accident[2]

En décembre 2017, alors que l'humoriste Yassine Belattar défend Edwy Plenel face à l'équipe de Charlie Hebdo qui l'accuse de s'être tut à propos des affaires de viol concernant Tariq Ramadan, Muriel Cousin dit que ses propos lui rappellent « les premiers pas de #Dieudonné en Antisémitisme ».[10]

En mai 2018, Muriel Cousin soutient Amine El-Khatmi, adjoint au maire d'Avignon, après qu'il se soit fait attaquer par Dieudonné sur sa page Facebook. Pour elle, être attaqué par Dieudonné est une preuve de la force de l'« intégrité » et de la « liberté » des combats d'El-Khatmi.[11]

Références[modifier]