Marxisme

De Wiki Dissidence

Le marxisme est un courant de pensée politique, sociologique et économique fondé sur les idées de Karl Marx (et dans une moindre mesure de Friedrich Engels) et de ses continuateurs. Politiquement, le marxisme repose sur la participation au mouvement réel de la lutte des classes, afin d'arriver à une société sans classes en tant qu'alternative au capitalisme. En effet, Karl Marx considère que "l’émancipation des travailleurs doit être l’œuvre des travailleurs eux-mêmes".

Alain Soral et le marxisme[modifier]

Alain Soral se réclame du marxisme. Le journaliste Claude Askolovitch le qualifie de "lepéno-marxiste".[1] Dans la période avant 1970, Soral compte les austro-marxistes et les "faux marxistes" (ou freudo-marxistes) de l'École de Francfort (qu'il n'aime pas), Georg Lukács et Eduard Benstein.[2] Soral compte trois grands penseurs marxistes français entre les décennies 1970 et 1990 : Louis Althusser (qu'il n'aime pas), Roger Garaudy, et Michel Clouscard, dont il estime qu'il est le seul parmi les trois à être resté dans les fondamentaux marxistes.[3] Dans le marxisme contemporain, il cite Jean-Claude Michéa.[2]

Beaucoup de nationalistes ont reproché à Alain Soral d'être un marxiste, comme Daniel Conversano et Jean Robin. A contrario, beaucoup de marxistes ont reproché à Alain Soral d'être nationaliste et pseudo-marxiste, comme le Parti des travailleurs belges et le Nouveau parti anticapitaliste.

Dans un hors-série de Soral a (presque toujours) raison de septembre 2019, Alain Soral dit que Marx tenterait de "rétablir du sens" au capitalisme dans la critique qu'il en fait et de le moraliser. Ainsi, la théorie de la valeur serait donc opposée à la "loi du marché" et au "capitalisme hautement spéculatif de Wall Street", qui seraient selon lui détachés de la valeur-travail, ainsi que "du bien et du sens". Pour Soral, Marx aurait en fait essayé avec sa théorie de la valeur de "réintroduire de la morale" à la valeur-travail plutôt que de l'expliquer.[4]

En juillet 2019, Alain Soral cite pourtant des propos de Miguel Primo de Rivera dans lesquels il exprime une nécessité de combattre le marxisme et le socialisme.[5]

Jean Robin et le marxisme[modifier]

D'après Jean Robin, le marxisme serait implanté partout et aurait tout infiltré, y compris la droite. Il classe parmi les marxistes infiltrant la droite Éric Zemmour, Alain Soral, Christine Tasin et Marine Le Pen.[6]

Mos Majorum et le marxisme[modifier]

En juin 2020, Mos Majorum publie une vidéo dans laquelle il entend faire une critique du féminisme via un point de vue marxiste, afin de convertir des personnes de gauche à l'antiféminisme. Ainsi, d'après lui, une majorité des femmes féministes seraient bourgeoises et feraient ainsi la promotion d'un féminisme bourgeois ou féminisme institutionnel qui profite aux femmes bourgeoises plutôt qu'au prolétariat. Ainsi, d'après Mos Majorum, le combat contre la drague de rue serait en fait une façon de criminaliser les prolétaires, qui selon lui sont plus prompts à ce genre de comportement. Considérant que les MGTOW seraient principalement des bourgeois de classe moyenne, il estime que les féministes bourgeoises s'y opposent car elles auraient peur que les hommes bourgeois se désintéressent d'elles et de subir un déclassement en conséquence. S'appuyant sur l'idée de la sexualité comme richesse formulée par Michel Houellebecq dans Extension du domaine de la lutte, Mos Majorum pense également que les incels seraient des marxistes révolutionnaires, formant un "prolétariat sexuel" cherchant à renverser une "bourgeoisie sexuelle". Il estime donc hypocrite la critique des incels à gauche, les incels appliquant selon lui une doctrine léniniste.[7]

Références[modifier]

  1. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-ou-lepeno-marxisme-en-action-802.html
  2. 2,0 et 2,1 https://www.dailymotion.com/video/x1zfbtt
  3. https://www.youtube.com/watch?v=cgyhYWzff-M
  4. Soral a (presque toujours) raison, hors-série de rentrée 2019
  5. "ALAIN SORAL: "LIBERTAD DE EXPRESIÓN Y MERCADO" (06 07 2019)" : https://youtu.be/4NPmaz0Qmus?t=2290
  6. https://www.dailymotion.com/video/x2babc1
  7. "Féminisme bourgeois et les chiens de garde de la femme bourgeoise" : https://www.youtube.com/watch?v=VTiQ7bcZ1gM