Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Marion Maréchal

De Wiki Dissidence
20px Pour un article homonyme, voyez donc Le Pen.
Marion Maréchal
{{{image}}}
Nom Marion Maréchal
Date de naissance 10 décembre 1989
Activité Femme politique

Directrice de l'ISSEP

Origine Française

Marion Maréchal, aussi connue sous le nom de Marion Maréchal-Le Pen, née le 10 décembre 1989 à Saint-Germain-en-Laye, est une femme politique française.

En 2008, elle rentre en politique au sein du Front national, où elle devient une figure importante du parti, incarnant son aile conservatrice et identitaire. Elle finit par quitter le FN en 2017 dans le cadre d'un retrait de la vie politique. En mai 2018, elle fonde l'Institut des sciences sociales, économiques et politiques, école privée se voulant dispenser un enseignement de type école de commerce, sciences politiques et culture générale. Cet institut est critiqué par certains comme ne proposant pas réellement un enseignement mais plutôt une formation militante.

C'est la fille de Yann Le Pen et de Samuel Maréchal, et ainsi la petite-fille de Jean-Marie Le Pen et la nièce de Marine Le Pen.

Relations avec Alain Soral[modifier]

En juin 2012, à l'issue des élections législatives, Alain Soral dit que l'élection de Marion Maréchal serait "la seule satisfaction de ces législatives". Il la félicite de relayer ses entretiens du mois.[1]

En juillet 2018, Alain Soral pronostique que Marine Le Pen puisse être remplacée dans le futur par Marion Maréchal. Il reproche par ailleurs à Maréchal d'avoir donné une interview au média La France libre, fondé par Gilles-William Goldnadel et André Bercoff. Il pense également que Maréchal serait soutenue par le Medef ainsi que par "une branche sioniste des Républicains américains". Il pense même que Jacques Attali aurait lui aussi prévu que Marion Maréchal soit la prochaine présidente. Il rappelle que Marion Maréchal est la fille biologique de Roger Auque, qui a déjà été agent du Mossad. Soral surnomme Marion Maréchal "Marion Maréchal nous voilà" et la soupçonne de vouloir mettre en place un "nationalisme casher".[2]

En janvier 2020, suivant une vidéo virale de Marion Maréchal en compagnie d'un chauffeur de taxi musulman, la rédaction d'Égalité & Réconciliation publie un article dans lequel il est estimé que cette vidéo serait le résultat de la stratégie qu'Alain Soral avait tenté de faire adopter au Front national.[3]

Daniel Conversano et Marion Maréchal[modifier]

En janvier 2020, Daniel Conversano reproche à Marion Maréchal une vidéo virale dans laquelle elle apparaît aux côtés d'un chauffeur de taxi musulman et dit aimer "les musulmans qui ne font pas de bêtises". Il énumère les conséquences qu'il pense que cette vidéo peut avoir :

- Aucun vote musulman supplémentaire en faveur du RN

- Un éloignement de la base électorale patriote

- l'arrogance des racailles qui vont penser que Marion kiffe le sex appeal arabe en douce

Il propose finalement à Marion Maréchal de remplacer son conseiller en communication, "pour bien moins cher".[4]



Dieudonné et Marion Maréchal[modifier]

En décembre 2015, Dieudonné appelle à voter Marion Maréchal contre Christian Estrosi aux élections régionales en PACA.[5]

Références[modifier]