Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Marie s'infiltre

De Wiki Dissidence
Marie s'infiltre
{{{image}}}
Nom Marie Benoliel
Date de naissance {{{date_de_naissance}}}
Activité Humoriste
Origine Française

Marie s'infiltre, née Marie Benoliel, est une humoriste française. Elle est diplômée de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris.

Elle fait des vidéos humoristiques sur des questions d'actualité et est spécialisée dans les canulars. Elle s'attaque souvent à des sujets sensibles, ce qui la fait croiser la dissidence à plusieurs reprises.

Elle a des origines juives séfarade.[1]

Relations avec Henry de Lesquen[modifier]

En décembre 2016, elle fait une vidéo dans laquelle elle s'infiltre à un procès de Henry de Lesquen. Elle l'interviewe, et interviewe aussi d'autres dissidents présents au procès comme Kévin Licata et Jérôme Bourbon. Elle capture une séquence dans laquelle Lesquen insulte Frédéric Haziza de "menteur" et de "pharisien", qui devient culte parmi les soutiens de Lesquen. Elle fait également écouter la chanson Sapés comme jamais de Maître Gims et Niska à Lesquen, danse avec lui sur la chanson puis fait la danse du twerk, ce à quoi Lesquen rétorque : "Tenez-vous".[2]

Relations avec Hervé Ryssen[modifier]

En novembre 2018, Marie s'infiltre interviewe Hervé Ryssen dans une vidéo sur le mouvement des gilets jaunes. Déguisée en Emmanuel Macron, elle lui demande si il a voté pour lui en 2017, ce à quoi il lui répond faire "partie de la France profonde qui ne vote plus". Elle lui demande ensuite "pourquoi autant de haine ?", puis Ryssen répond "c'est pas de la haine, c'est que vous êtes nul monsieur Macron, vous êtes à chier".[3] Dans la vidéo, Marie n'a pas l'air de savoir à qui elle a affaire.

Marie s'infiltre et Dieudonné[modifier]

En mars 2019, Marie s'infiltre fait une blague sur Dieudonné en faisant croire à des passants qu'elle interviewe qu'il serait juif.[4]

Démocratie Participative et Marie s'infiltre[modifier]

En décembre 2017, après une vidéo de Marie s'infiltre sur les mobiliers anti-SDF, Capitaine Harlock de Démocratie Participative publie un article dans lequel il l'insulte de "grosse traînée juive" et l'accuse de "faire culpabiliser" les Français.[5]

En novembre 2018, Leutnant de DP publie un article dans lequel il partage une vidéo de Marie s'infiltre sur le mouvement des gilets jaunes, dans laquelle Hervé Ryssen fait une apparition. Il commente : "Le deal est le suivant : cette juive donne la parole aux Nazis et en échange, nous la laissons tranquille".[6]

Références[modifier]