Loi Gayssot

De Wiki Dissidence

La loi Gayssot est une loi française adoptée le 13 juillet 1990 dont le but affiché est de "réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe". Elle réprime notamment les contestations de crimes contre l'humanité et est la première loi mémorielle en France.

Elle fait suite à la loi Pleven du 1er juillet 1972, qui énonce "toute discrimination fondée sur l'appartenance ou la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion est interdite".

Un très grand nombre de dissidents en souhaitent l'abrogation, comme Alain Soral, Vincent Reynouard ou Henry de Lesquen, tous les trois condamnés pour négation de la Shoah sous l'application de cette loi.