Loïc Andreoni

De Wiki Dissidence
Loïc Andreoni
Nom Loïc Andreoni
Date de naissance 06 octobre 1998 ou 2000[1]
Activité militant politique
Origine Français

Loïc Andreoni (né en 1998 ou en 2000) est un militant nationaliste révolutionnaire français d'origine corse[2][3]

Sur son compte Twitter (supprimé en début 2021 et restauré fin Septembre 2021[4]), il exposait ses idées nationaliste, ethno-différencialiste, antilibérale, anti-gauchiste, anti-américaine et anti-sioniste.

Idéologie[modifier]

Andreoni est influencé par le péronisme[5], Gabriele D'Annunzio[6][7], Ramiro Ledesma Ramos[8][9][10], Ernst Jünger[11] ainsi que plusieurs théoriciens nationalistes comme Édouard Drumont et Maurice Barrés.

D'idéologie national-révolutionnaire, il est extrêmement critique de la société de consommation et du capitalisme libéral international. Il rejette l'impérialisme américain et rejette violemment le sionisme. Il est également extrêmement critique envers ce qu'il appelle "le gauchisme bourgeois" qui partagerai avec le capitalisme le même stade suprême : Le mondialisme[12].

Andreoni est tout aussi anticapitaliste qu'anticommuniste. Il considère que l'Occident est l'ennemi de ce qu'il appelle "l'Europe enracinée", il s'en prend à l'Occident du fait qu'il considère que l'Occident actuel est dégénérescent et risquerait d'entraîner l'Europe dans sa chute. Sa critique contre l'Occident est dûe à diverses raisons, il note que "tous les peuples défendent leurs identités respectives sauf ceux d'Occident" et ajoutant "même si l'Occident géopolitique dégénéré est en partie responsable de tout celà, il ne faut pas le nier"[13].

Extrêmement critique envers la démocratie libérale, il refuse de croire aux élections qu'il estime "truquées" et que seul un candidat sélectionné par le système peut prendre le pouvoir. Il prône à la place une révolution et est favorable au "Front antisystème" qui serait un Front nationaliste, traditionaliste et socialiste.

Il dénonce régulièrement le "Nouvel Ordre Mondial"[14]

Il dénonce régulièrement l'impérialisme anglo-saxon[15] et qualifie d'hypocrites ceux qui dénoncent l'impérialisme russe mais soutiennent l'impérialisme anglo-saxon derrière. Il qualifie également les impérialismes américains et soviétiques de "mondialistes", qui voulaient imposer leur hégémonie et leurs modèles à toute la planète.

Il critique le wokisme qui serait selon lui une idéologie bourgeoise qui permettrait au système capitaliste de se maintenir en utilisant de faux sujets[16]

Andreoni est en politique étrangère farouchement pro-palestinien, soutient le régime de Loukachenko en Biélorussie au nom de la lutte contre le "Nouvel Ordre Mondial" et soutient le régime de Bachar el-Assad.

Andreoni sur Zemmour[modifier]

Andreoni pense qu'Éric Zemmour est un jacobin dont l'assimilationisme poussera à la créolisation si Zemmour est élu[17]. Il a également dénoncé l'universalisme et le fait que Zemmour refuse de parler de la société de consommation, considère Zemmour comme un agent du système car il serait surmédiatisé[18].

Relations avec les nationalistes[modifier]

Andreoni est proche politiquement de l'extrême droite anti-sioniste et anti-américaine, bien que celui-ci ne se réclame "de la Troisième Position" et non de la droite. Il semble mépriser l'extrême droite occidentaliste qu'il qualifie de "gauchistes culturels" et "d'atlantistes" qui soutiennent "l'américanisation" qui détruirait les cultures européennes[19]. Il s'oppose également au libéralisme de droite et à la faction assimilationniste de l'extrême droite.

Relations avec Dissidence People[modifier]

Andreoni est membre du groupe de discussion Telegram Dissidence People mais ne semble pas être administrateur.

Opinions sur les nostalgiques[modifier]

Andreoni semble mépriser les néonazis, qu'il qualifie de "gogols 88" et de "dépravés" qui, selon lui, servent le système pour décrédibiliser le nationalisme français.

Il ne semble pas être royaliste, son opinion sur la question royale est inconnue.

Il pense que la plupart des anciens "super-nazis" deviennent des "super-sionistes" et que celà est prouvé[20].

Inimitié contre Alexis Issaurat[modifier]

Andreoni s'opposait farouchement à Alexis Issaurat, qu'il qualifie de "mytho", de "mondialiste", de "sous-homme"[21] et de "gogol 88". Il semble manifester un profond mépris à son égard. Andreoni a dénoncé bon nombre des agissements d'Issaurat.

Les relations entre Andreoni et Issaurat furent toujours mauvaises, notamment à cause de leurs idéologies opposées mais aussi des multiples harcèlement, menaces et doxxs d'Issaurat, ce qui explique la forte animosité entre les deux hommes.

Issaurat a qualifié Andreoni de "demi-maghrébin"[22] bien que rien ne prouve ces affirmations. Issaurat étant par ailleurs connu comme utilisant de nombreux moyens diffamatoires contre ses opposants. Le 12 septembre 2021, Issaurat créé un faux profil appelé "Nain Furieux" sur Avenoel en se faisant passer pour un individu lyonnais qui aurait connu Andreoni pour le faire accuser de scatophilie, ce qu'Andreoni a démenti en affirmant qu'il ne va jamais à Lyon et dit qu'Issaurat est obligé d'envoyer des "sbires" pour le discréditer puisqu'il n'a aucune preuve tangible contre lui[23][24].

Le 21 septembre 2021, Issaurat et Andreoni, lassés du conflit, ont décidés de passer un accord : ne plus parler l'un de l'autre. L'accord a été passé, ni l'un ni l'autre ne doivent plus parler publiquement d'eux. Il semblerait que l'accord a été conclu, mettant fin au conflit.

Références[modifier]