Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Le Bouseux Magazine

De Wiki Dissidence
Fichier:Le Bouseux Magazine.jpeg
Logo du Bouseux Magazine.

Le Bouseux Magazine est un magazine satirique et une chaîne YouTube. Le seul et unique membre de la rédaction du Bouseux Magazine est Alex, alias "Le Bouseux". Le Bouseux Magazine revendique une orientation politique de gauche et une approche rationaliste, féministe. En novembre 2021 il est accusé d'agression sexuelle par plusieurs femmes.

Il s'est attaqué à plusieurs personnalités de la dissidence.

Relations avec Papacito[modifier]

Le Bouseux Magazine s'en est régulièrement pris à Papacito, jugé raciste, notamment sur Twitter. Papacito a quant à lui plusieurs fois répondu à ces attaques et estime Alex du Bouseux Magazine comme un "gauchiste".[1]

Le Bouseux Magazine et Marsault[modifier]

En juillet 2016, Le Bouseux Magazine évoque Marsault pour la première fois dans un article contre la censure. Le dessinateur y est dépeint comme "misogyne, sexiste, homophobe, nationaliste, vantant les bienfaits de l’ordre et de la sécurité face aux hordes islamo-gauchistes qui menacent la Patrie". Le magazine contredit aussi Marsault, qui faisait une analogie entre lui et Charlie Hebdo afin de dénoncer un traitement inégal, en estimant qu'ils ne sont pas équivalents. L'article conclut cependant que la censure de Marsault ne ferait que le conforter dans ses idées, et qu'ainsi il ne faudrait pas le censurer.[2]

En août 2016, Le Bouseux Magazine publie un article analysant plusieurs dessins de Marsault afin de démontrer qu'il tient un discours d'extrême-droite.[3]

En avril 2017, Le Bouseux Magazine publie un article visant à démontrer que Marsault serait fasciste.[4]

Le Bouseux Magazine et Dieudonné[modifier]

En mars 2015, Le Bouseux Magazine publie un article à propos du site Quenel+ de Dieudonné. Il critique l'omniprésence de la figure de Dieudonné, les attaques ad hominem placées à l'encontre d'ennemis de Dieudonné sur le site, la présence d'informations issues de médias critiqués sur le site et de supposées visées de désinformation et de propagande. L'article estime par ailleurs que le but de Quenel+ serait d'attirer des internautes vers Dieudonné.[5]

Le Bouseux Magazine et Le Raptor[modifier]

En mars 2019, Le Bouseux Magazine publie une vidéo d'analyse critique d'une vidéo du Raptor. Le magazine lui reproche un travail inconséquent, son antiféminisme et un supposé néonazisme.[6]


Références[modifier]