Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Jeanne Prods

De Wiki Dissidence
Jeanne Prods
{{{image}}}
Nom {{{nom}}}
Date de naissance {{{date_de_naissance}}}
Activité Auteure-compositrice-interprète

Chanteuse

Rappeuse

Vidéaste

Origine Française

Marocaine

Jeanne Prods, aussi connue sous le nom de Sarah Jeanne, est une vidéaste, auteure-compositrice-interprète, chanteuse et rappeuse franco-marocaine. Elle s'exprime dans ses vidéos et musiques à la fois en français et en arabe.

Les thèmes de ses chansons sont le projet MK-Ultra, les francs-maçons, le "racket des multinationales", ou encore les réseaux pédophiles.

Elle se dit favorable à un retour à l'Ancien régime.

Relations avec Masta E.x[modifier]

Au départ en bonne entente avec Masta E.x, elle finit par se fâcher contre lui car elle est contre le métissage, qu'elle l'accuse d'être raciste envers les Maghrébins et d'être proche de la Ligue de défense noire africaine. La dernière fois qu'ils se sont rencontrés, Masta E.x faisait des reproches aux Maghrébins concernant le racisme qu'ils peuvent avoir envers les Noirs.[1]

En octobre 2018, Jeanne Prods fait un direct vidéo sur YouTube dans lequel elle accuse Masta E.x d'avoir agressé physiquement une femme maghrébine. Elle l'accuse de racisme anti-Blancs et anti-Maghrébins, lui reproche son appartenance à la Ligue de défense noire africaine, et lui interdit de venir au Maghreb. Elle se met ensuite à parler en arabe et se dit outrée que Masta E.x projette de faire un clip musical en Algérie pour "unir les pays du Maghreb" alors qu'il dirait du mal des femmes maghrébines.[2] Elle fait aussi une autre vidéo contre la femme de Masta E.x dans laquelle elle lui reproche de faire sa prière en vidéo avec son mari et de porter un tchador (qu'elle qualifie de burqa) alors qu'elle n'aurait porté qu'un hidjab lorsqu'elles se sont rencontrées.[3]

Relations avec Ahmed Moualek et Bouchaib Sini[modifier]

Jeanne Prods est en contact avec Ahmed Moualek au milieu de l'année 2018. Elle commence à s'intéresser à lui car il aurait compris que "le Coran nous parle". Cependant, il serait "complètement dans l'erreur" religieusement. Elle dit avoir aussi été en contact avec le mentor de Moualek, Bouchaib Sini, qui lui aurait dit qu'elle serait "l'élue de Dieu" et qui lui aurait demandée d'accepter Ahmed Moualek comme prophète de Dieu. Elle appelle cependant à ne pas lyncher Moualek, et pense qu'il faut l'excuser car il est peut-être fou. Elle en veut aussi à ceux qui s'en sont pris à la mère d'Ahmed Moualek.[4]

Relations avec Alexis du Réaut[modifier]

En 2018, Alexis du Réaut se fait licencier par son employeur après un sketch dans lequel il fait une blackface qui a attiré l'attention du Conseil représentatif des associations noires de France qui a contacté son travail. Jeanne Prods le découvre suite à cette polémique et rentre en contact avec lui. Elle lui envoie un de ses clips musicaux après avoir visionné une vidéo de du Réaut contre Emmanuel Macron.[5] Ils font ensuite plusieurs directs vidéo sur YouTube ensemble, et Alexis du Réaut se met même à passer beaucoup de temps chez elle. Ils s'expriment sur divers sujets comme le métissage, la franc-maçonnerie ou d'une possible future société dystopique dans laquelle les robots seraient considérés comme des personnes.[6]

En décembre 2018, il l'accuse d'avoir été abusive lorsqu'ils étaient amis et de l'avoir battu.[7] Depuis leur rupture, il fait régulièrement des directs vidéo dans lesquels il accuse Jeanne Prods de le diffamer et d'être une perverse narcissique. Il lui en veut aussi de ne pas dire qu'il l'a aidée à monter ses vidéos, et l'accuse de ne pas véritablement soutenir Béatrice El Beze. Il l'accuse de l'avoir étranglé, de lui avoir volé 300 euros et d'avoir fait une prière pour qu'il meure dans un accident de voiture pendant qu'il pleurait.[8] Jeanne Prods accuse en retour Alexis du Réaut d'avoir joué dans des films pornographiques, ce qu'Alexis du Réaut ne dément pas et dit assumer.[9] Elle l'accuse aussi d'être financé par George Soros ce que du Réaut dément.[5] Du Réaut dit en retour que Jeanne Prods aurait un "plan cul". Il la qualifie de "SIDA de YouTube" et de "cancer de YouTube" et se déguise en préservatif pour se "protéger" d'elle.[9]

En mars 2019, Alexis du Réaut fait un direct vidéo de "révélations" au sujet de Jeanne Prods avec le youtubeur King Meh. Il l'accuse entre autres de lui avoir demandé de choisir entre faire un live avec elle ou se battre avec elle, suite à quoi elle l'aurait étranglé. Elle aurait aussi jeté certains de ses dessins car elle les aurait considérés comme étant sataniques.[5] Suite à ce direct, Jeanne Prods quitte YouTube.

Relations avec Philippe Jandrok[modifier]

En août 2018, Philippe Jandrok fait une vidéo dans laquelle il répond à des accusations de Jeanne Prods. Il raconte avoir été contactée par elle lui demandant de l'aide et lui avoir donné de l'aide en retour, mais qu'elle s'est retournée contre lui. Il la qualifie de "Sheitan" car elle le calomnierait. D'après lui, Jeanne prétendrait être la descendante d'Ali ibn Abi Talib, oncle du prophète de l'islam Mohammed et personnage important pour les Chiites. Il doute de la véracité de cette descendance car elle est selon lui maléfique.[10]

Relations avec Salim Laïbi[modifier]

En octobre 2018, Jeanne Prods fait une vidéo dans laquelle elle désavoue Salim Laïbi après avoir lu un article de Panamza. Elle l'accuse d'être sioniste et d'avoir insisté sur l'antisémitisme d'Alain Soral lors du procès les opposant. Elle dit avoir été présente au procès et que Salim Laïbi aurait été gêné par sa présence, aurait eu du mal à lui serrer la main et aurait détourné le sujet lorsqu'elle lui posait des questions sur la franc-maçonnerie.[11]

Relations avec François Grandjean[modifier]

En février 2019, Jeanne Prods fait une vidéo pour remercier François Grandjean de son travail.[12]

Jeanne Prods et Gucci-IG[modifier]

En novembre 2018, elle fait un direct vidéo sur YouTube contre Gucci-IG, le leader de la Ligue de défense noire africaine. Elle appelle à son expulsion de la France et pense qu'il serait utilisé par une personne tierce. Elle lui reproche aussi de défendre les Juifs face à Égalité & Réconciliation alors qu'il n'est pas juif lui-même. Elle le qualifie d'"agent de la mondialisation", et accuse son association d'être financée par George Soros.[13]

Jeanne Prods et Alain Soral[modifier]

Bien que Jeanne Prods ne s'exprime que rarement au sujet d'Alain Soral, elle le défend régulièrement face à Gucci-IG et sa LDNA ou Salim Laïbi par exemple. Elle le qualifie de "grand monsieur".

Références[modifier]