Jean-François Gariépy

De Wiki Dissidence
Jean-François Gariépy
{{{image}}}
Nom Jean-François Gariépy
Date de naissance 1984
Activité vidéaste
Origine canadien

Jean-François Gariépy, aussi appelé JF ou JFG, né en 1984 à Sainte-Sophie, au Québec[1], est un vidéaste québécois séparatiste blanc.

Il a été chercheur post-doctoral en neuroscience de 2012 à 2015 au Duke Institute for Brain Sciences.

Parcours[modifier]

De 2012 à 2015, il a été chercheur postdoctoral en neurosciences à l'université Duke.[2][3] En juin 2013, grâce aux financements de Jeffrey Epstein, il lance NEURO.tv, un programme scientifique qu'il diffuse sur YouTube.[4] En 2017, il devient co-animateur de l'émission du youtubeur Andy Warski. Depuis avril 2018, il anime sa propre émission intitulée The Public Space.[5]

Bien que canadien francophone, Jean-François Gariépy réside aux États-Unis et utilise l'anglais dans la plupart de ses vidéos, s'impliquant ainsi principalement dans l'alt-right. Cependant, après quelques rapprochements épisodiques avec la dissidence francophone, Gariépy se met à s'y impliquer dès janvier 2019 en tant qu'invité régulier du programme dissident Le Rendez-vous de l'autre droite.

Fiancée attardée mentale[modifier]

Lors d'un stream en direct du podcast audio Drunken Peasants, Gariépy parle de sa relation avec une fan de l'émission. Gariépy dit que "malheureusement, l'Etat du Texas a statué qu'elle ne pouvait pas décider si elle voulait être avec moi". Lors d'un stream en direct du vidéaste Andy Warski, Gariépy décrit cette femme en disant qu'elle aurait 19 ans, qu'elle serait sa fiancée, et qu'elle serait autiste et "attardée mentalement". Gariépy a aussi affirmé que le père de cette femme l'aurait kidnappée pour l'empêcher de vivre avec lui, et qu'elle était intimidée par le système judiciaire.[5]

Relations avec des dissidents[modifier]

Relations avec Jean Robin[modifier]

En juillet 2018, Jean-François Gariépy invite Jean Robin dans son émission The Public Space. C'est la première fois que Jean Robin intervient dans une émission anglophone. Le public de JFG a été plutôt hostile à Robin, principalement à cause de ses origines juives, de son mariage avec une femme kabyle ainsi que ses positions antiracistes.[6]

Relations avec Electre[modifier]

En août 2018, Jean-François Gariépy participe à un débat avec Electre autour de la pornographie, des femmes et du déclin de l'Occident, organisé par le nationaliste américain Jason Köhne.[7]

Autres relations[modifier]

En janvier 2019, il est reçu une première fois par Thierry Marin dans Le RDV de l'Autre Droite sur Radio Athena pour parler des mouvements alt-right et alt-lite.[8] Il devient par la suite un invité régulier de l'émission.

Références[modifier]