Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Gotlib

De Wiki Dissidence
Gotlib
{{{image}}}
Nom Marcel Mordekhaï Gottlieb
Date de naissance 14 juillet 1934
Activité auteur de bande dessinée
Origine français

Marcel Mordekhaï Gottlieb, dit Marcel Gotlib ou Gotlib, né le 14 juillet 1934 à Paris et mort le 4 décembre 2016 au Vésinet, est un auteur de bande dessinée français.

Gotlib est l'un des auteurs majeurs de la bande dessinée franco-belge. Il commence en faisant des bandes dessinées orientées vers la jeunesse, puis se met progressivement à faire des bandes dessinées plus orientées vers les adultes. Il est notamment l'auteur des séries de bande dessinée Gai-Luron, La Rubrique-à-brac et Superdupont, et le fondateur du magazine de bande dessinée Fluide glacial.

Alain Soral et Gotlib[modifier]

En octobre 2012, les éditions Kontre Kulture publient le DVD Initiation à la boxe française : La Leçon du père Soral, dont la jaquette représente Alain Soral grimé en Superdupont, personnage de Gotlib.[1]

En décembre 2013, le magazine de bande dessinée Fluide glacial, fondé par Gotlib, publie un communiqué dans lequel son rédacteur en chef Yan Lindingre accuse Alain Soral d'avoir utilisé pour son DVD l'image du personnage Superdupont sans l'accord de Fluide glacial, qui est détenteur des droits de Superdupont. Lindingre dit également que, dans "[son] monde idéal", Soral aurait "envoyé [Gotlib] à la chambre à gaz", Gotlib étant juif.[2]

En janvier 2014, contacté par L'Express à ce sujet, Alain Soral dit qu'il appartiendrait selon lui à Gotlib, "qu['il] salue, de juger s'il trouve que [le] dessin le parodie avantageusement ou non".[3]

Marsault et Gotlib[modifier]

Marsault se revendique de Gotlib comme influence majeure. Son éditeur David Serra le présente comme "la rencontre entre Gotlib, Tyson et Bukowski".[4]

À la mort de Gotlib, Marsault publie un texte en son hommage, dans lequel il dit avoir été motivé à devenir dessinateur en regardant une interview de lui, et il publie également un dessin de Superdupont assénant un coup à un personnage représentant la Mort. Il dédie le dessin à Gotlib.[5]

En mars 2018, dans une interview pour PlaneteBD.com, Marsault dit que s'il pouvait visiter l'esprit d'un autre artiste afin de le comprendre, il choisirait celui de Gotlib. Il pense cependant que le "génie" de Gotlib ne serait en fait dû qu'au travail.[6]

En septembre 2018, Yan Lindingre, rédacteur en chef de Fluide glacial, publie un statut sur Facebook dans lequel il dénonce que Marsault se proclame de l'héritage de Gotlib tout en tenant des positions d'extrême-droite.[7]

Références[modifier]