François Fillon

De Wiki Dissidence

François Fillon, né le 4 mars 1954 au Mans, est un homme d'État français. Il est successivement membre du Rassemblement pour la République (RPR), de l'Union pour un mouvement populaire (UMP) et des Républicains (LR).

Le 17 mai 2007, à la suite de la victoire de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle, il est nommé Premier ministre. Unique chef de gouvernement du quinquennat, il conduit trois gouvernements et quitte ses fonctions le 10 mai 2012, après la défaite de Nicolas Sarkozy à la présidentielle. Il est le deuxième Premier ministre, après Georges Pompidou, dans l'ordre de durée de présence en continu à Matignon sous la Cinquième République.

Il se porte candidat à la primaire présidentielle de la droite et du centre de 2016, qu'il remporte face aux favoris Alain Juppé et Nicolas Sarkozy en défendant un programme libéral-conservateur et une image de probité. Il devient le favori de l'élection présidentielle de 2017, mais sa campagne est mise en question par des révélations de la presse, puis des poursuites judiciaires l'impliquant avec son épouse, Penelope. Il termine en troisième position du premier tour, avec 20,01 % des voix, ce qui empêche la droite parlementaire d'être présente au second tour d'une élection présidentielle pour la première fois sous la Cinquième République. Il se met dès lors en retrait de la vie politique.

Alain Soral et François Fillon[modifier]

Dans "L'Heure la plus sombre" n°64, Alain Soral qualifie François Fillon de "candidat de la bourgeoisie en pré-retraite catholique culturelle". Il pense que Fillon n'a du succès que parce que Marine Le Pen se serait distanciée La Manif pour tous, et dit que ce n'est qu'un homme politique de second plan, allant jusqu'à le comparer à Benoît Hamon. Il explique aussi qu'il pense que Le Canard enchaîné aurait révélé l'affaire Fillon parce qu'étant "trop catholique", il aurait "fait peur au lobby". L'affaire Fillon ne choque pas plus Soral que ça, car il pense que les politiciens "le font tous".[1] Dans l'épisode 2 de "Soral, vite !", Soral dit que lors du résultat de la primaire à droite de 2016, il pensait que la victoire de Fillon "n'était pas trop grave pour le système", mais qu'il semblerait en fait que non, car il serait trop français, trop catholique, trop poutiniste, et pas assez soumis à "'l'Empire". Il fait une analogie entre son traitement médiatique et celui de Ségolène Royal pendant l'élection présidentielle de 2007. Il minimise également l'affaire Fillon, en disant qu'il dénote "la misère de ce que sont aujourd'hui les politiques français, et le peu qu'ils pèsent en terme de pognon par rapport aux grands patrons de l'industrie ou aux grands banquiers", et qu'il a "un peu grattouillé".[2] Dans le troisième épisode de "Soral, vite !", Soral dit qu'Emmanuel Macron serait "le candidat pour tuer le candidat de droite Fillon". Il s'étonne également que "le système" s'acharne sur Fillon, car il aurait un programme économique thatcherien compatible avec "le système". Il pense que "l'oligarchie" aurait peur de Fillon car elle aurait en mémoire l'élection de Trump et le Brexit, et car il serait libéral-conservateur, comme Trump et Poutine.[3] Dans l'épisode 6 de "Soral, vite !", Soral estime que "la tentative de mise à mort" de Fillon a échoué et qu'il pourrait se radicaliser à l'issue de cette "tentative de déstabilisation".[4] Dans l'épisode 7 de "Soral, vite !", après les révélations sur les costumes de Fillon, Soral estime que l'on apprendra bientôt que Fillon achète du papier toilettes triple épaisseur. Il dit que maintenant que Fillon aurait survécu à sa "tentative de mise à mort", "le système" essayerait maintenant plutôt de minimiser ses votes. Il dit également que les sondages seraient truqués pour mener à des résultats leur correspondant, et que Fillon serait en fait beaucoup plus haut dans les intentions de vote, car comme il aurait survécu à sa "tentative de mise à mort", les Français le trouveraient "héroïque".[5] Dans l'épisode 9 de "Soral, vite !", après le "Grand débat" entre les 11 candidats à l'élection présidentielle de 2017, Soral dit que Fillon aurait eu l'air "un peu largué" car ses idées libérales-conservatrices seraient contradictoires.[6] Dans l'épisode 11 de "Soral, vite !", Soral note qu'Alain Delon a apporté son soutien à François Fillon, ce qui ne serait pas une bonne nouvelle pour le candidat. Il trouve également curieux que les sites d'extrême-droite israélienne soutiennent Fillon et attaquent Macron, et dit que finalement Fillon serait "le champion de la droite sioniste".[7]

Dieudonné et François Fillon[modifier]

En novembre 2016, Dieudonné s'adresse dans une vidéo à François Fillon et à Alain Juppé, alors candidats à la primaire de la droite de 2016. Il leur dit d'arrêter de parler de changement car ils en seraient éloignés.[8]

En mars 2017, alors que beaucoup de personnalités politiques, y compris au sein des Républicains, souhaitent la désinvestiture de François Fillon, Dieudonné le qualifie de "marionnette refusant la danse que lui propose le grand marionnettiste". Tout en se dédouanant de tout soutien au programme de ce candidat, qu'il n'a d'ailleurs, selon ses dires, pas lu, il le félicite pour ce "sens de la combativité extraordinaire".[9]

Daniel Conversano et François Fillon[modifier]

Pendant le second tour de la primaire de la droite et du centre de 2016, Conversano fait un live YouTube pour la commenter. Dedans, il s'exprime défavorablement à François Fillon.[10]

Après que François Fillon ait appelé à voter pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen au deuxième tour de l'élection présidentielle de 2017, Daniel Conversano fait un statut sur Facebook où il s'adresse à Henry de Lesquen pour lui expliquer qu'il a eu tort de soutenir Fillon, qu'il qualifie de "lâche" et de "cosmopolite". Il dit aussi regretter d'avoir laissé Lesquen faire l'apologie de Fillon sur le plateau de Vive l'Europe.

Henry de Lesquen et François Fillon[modifier]

Entre les deux tours de la primaire des Républicains en 2016, Lesquen se prononce en faveur de François Fillon face à Alain Juppé.[11] En mars 2017, Henry de Lesquen retire sa candidature à l'élection présidentielle de 2017 en faveur de François Fillon.[12] En avril 2017, lors du Vive l'Europe qui lui est consacré, Lesquen pronostique un second tour avec François Fillon, qu'il estime être un meilleur candidat contre "le cosmopolitisme".[13] Après le résultat du premier tour de l'élection présidentielle de 2017, Lesquen juge l'appel à voter pour Emmanuel Macron de François Fillon "lamentable", et appelle à voter pour Marine Le Pen. Il ajoute même "Adieu, Fillon".[14] En novembre 2017, Lesquen réitère tout de même que Fillon était le "moins pire" des candidats à l'élection présidentielle de 2017.[15]

En janvier 2020, Henry de Lesquen avance une théorie d'un complot mené contre François Fillon lors de l'élection présidentielle de 2017 afin de faire gagner Emmanuel Macron, dont entre autres Patrick Drahi, David de Rothschild, Jacques Attali et François Hollande feraient partie.[16]

Salim Laïbi et François Fillon[modifier]

Lors de "L'Actu au scalpel" n°8, Laïbi s'exprime en défaveur de Fillon. Il pense qu'il n'est pas normal qu'une personne mise en examen puisse être candidate à l'élection présidentielle.[17] Lors de "L'Actu au scalpel" n°9, Laïbi estime que lors du débat entre Christine Angot et François Fillon, Angot aurait "détruit" Fillon, bien qu'elle n'aurait pas été crédible car ce serait "une gauchiste hollandiste stupide".[18]

Marc George et François Fillon[modifier]

Lors de la primaire des Républicains de 2016 et de l'élection présidentielle de 2017, Marc George vote pour François Fillon.[19]

Farida Belghoul et François Fillon[modifier]

Lors de l'élection présidentielle de 2017, Farida Belghoul apporte son soutien "vigilant" à François Fillon.[20]

Références[modifier]

  1. https://www.egaliteetreconciliation.fr/L-Heure-la-plus-sombre-no64-Emission-du-30-janvier-2017-43912.html
  2. https://www.youtube.com/watch?v=Yl2TBBy3HII
  3. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Soral-vite-Episode-3-Macron-le-candidat-100-soumis-44109.html
  4. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Soral-vite-Episode-6-Dana-la-France-n-a-pas-besoin-de-toi-44592.html
  5. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Soral-vite-Ep-7-Macron-c-est-pas-une-baudruche-c-est-une-montgolfiere-44714.html
  6. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Soral-vite-Episode-9-Le-mondialisme-c-est-la-guerre-45047.html
  7. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Soral-vite-Episode-11-A-dimanche-soir-sur-ERFM-45287.html
  8. https://www.youtube.com/watch?v=DmveDAGTti8
  9. https://www.youtube.com/watch?v=ZJ2BhLf4DCA
  10. https://www.youtube.com/watch?v=KLZZM_TsleM
  11. https://henrydelesquen.fr/2016/11/15/primaire-lr-consignes-de-vote-dhenry-de-lesquen/
  12. https://henrydelesquen.fr/2017/03/03/je-soutiens-francois-fillon-contre-loligarchie-cosmopolite-par-henry-de-lesquen/
  13. https://www.youtube.com/watch?v=IB5zrtKjQrw
  14. https://henrydelesquen.fr/2017/04/24/henry-de-lesquen-appelle-a-voter-pour-marine-le-pen-contre-macron/
  15. https://twitter.com/lesquenlibre/status/935095774907691008
  16. "🎙 FAQ n°9 avec Henry de Lesquen" : https://youtu.be/hEHXBbnZTlc?t=6397
  17. https://www.youtube.com/watch?v=OEHlv9dasEQ
  18. https://www.youtube.com/watch?v=ukzUClbSQNI
  19. https://twitter.com/MGMedialibre/status/799334788981198848
  20. http://mouvement-jre.com/farida-belghoul-apporte-son-soutien-vigilant-a-francois-fillon/