Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Frédéric Taddeï

De Wiki Dissidence

Frédéric Taddeï, né le 5 janvier 1961 à Paris, est un journaliste, animateur de télévision et de radio français.

Il a invité dans ses émissions beaucoup de dissidents ou de personnes proches de la dissidence, comme Alain Soral, Dieudonné, Marc-Édouard Nabe, Tristan-Edern Vaquette, Olivier Delamarche, Jean-Louis Costes, Tariq Ramadan, Jean Robin, Marine Le Pen, Renaud Camus, Alain de Benoist, Étienne Chouard, Jean Bricmont, Michel Collon ou Houria Bouteldja.

Relations avec Alain Soral[modifier]

D'après Frédéric Taddeï, lui et Alain Soral se seraient rencontrés pour la première fois en 1981 dans une fête, et Taddeï l'aurait trouvé insupportable.[1] D'après Alain Soral, ils se sont connus car il sortait avec une des deux sœurs de Taddeï, "la jolie" (faisant référence à Sandrine Taddeï).[2]

Lorsqu'il animait Paris dernière, Taddeï fait plusieurs épisodes avec Alain Soral[2], notamment un en 2003 où Alain Soral débat dans un bar avec Erik Remès.[3]

En décembre 2007, Frédéric Taddeï invite Alain Soral à Ce soir (ou jamais !), pour débattre sur le thème "La culture française est-elle morte ?". Notamment Houria Bouteldja est également invitée.[4]

En novembre 2008, Alain Soral est invité à Ce soir ou jamais aux côtés de Marine Le Pen pour représenter le Front national dans le débat "L'avenir du Front national". Notamment Malek Boutih est également invité.[5]

En octobre 2009, Frédéric Taddeï invite Alain Soral dans son émission Ce soir ou jamais pour aborder le thème "La tentation du populisme" puis "Le fichage informatique".[6]

Dans son entretien avec Thierry Kruger, tourné en 2009, Soral dit :

Le boulot du journaliste c'est qu'en fait faut que tu te serves de moi pour dire des trucs que tu as envie de dire et que tu ne diras pas toi, c'est d'ailleurs ce que fait très habilement Ze... pas Zemmour, Taddeï, Taddeï est très bon.[7]

En janvier 2011, Alain Soral est invité dans Ce soir ou jamais par Frédéric Taddeï pour débattre du thème "Révolution tunisienne : un événement historique", puis "Marine Le Pen : un nouveau Front national ?". Sont également notamment invités Alain de Benoist, Michel Maffesoli, Natacha Polony, Clémentine Autain et Bernard Stiegler.[8]

Dans son entretien du mois de juin 2012, Soral rapproche Thierry Ardisson de Frédéric Taddeï.[9]

En mars 2013, Patrick Cohen reproche à Taddeï, lors de l'émission C à vous, d'inviter des "cerveaux malades", parmi lesquels il cite Alain Soral.[10]

Dans son entretien du mois de février 2014, Soral dit que Taddeï serait un "petit malin", qu'il ferait partie de "l'école Ardisson", mais qu'il ne se serait "pas entièrement soumis et couché comme Ardisson". Il ajoute :

C'est un journaliste cultivé un peu ambigu, un peu malin qui se cache derrière son dandysme pour finalement justifier les positions un peu non-alignées qu'il n'assume jamais lui-même. Il donne la parole à des gens qui disent autre chose que la doxa parce que sans doute ça correspond à ce qu'il pense un peu mais il ne le dit pas, donc en fait il fait un travail assez malin, qui était ce que faisait Ardisson dans le temps hein, c'est à dire de donner la parole à des dissidents pour qu'ils puissent exprimer ce qu'il ne peut pas exprimer lui-même.[11]

Le même mois, Taddeï, interrogé par Laurent Ruquier dans On n'est pas couché au sujet de s'il inviterait encore Soral aujourd'hui, Taddeï répond qu'il n'aime pas qu'on le force à dire qu'il n'invitera plus quelqu'un, mais qu'il espère ne plus avoir de raison de l'inviter. Aymeric Caron également s'interroge sur l'intérêt qu'a pu avoir Taddeï à inviter Soral en 2011, après qu'il ait quitté le Front national, alors qu'il ne représenterait pas grand monde. Taddeï répond qu'il l'avait invité lors d'un débat sur le populisme et qu'il lui paraissait simplement logique d'inviter Alain Soral dans un débat sur le populisme. Il ajoute également que son but n'est pas seulement d'inviter des personnalités représentatives de l'opinion publique. Natacha Polony, elle, qui était présente lors du débat en question, pense qu'il était effectivement logique d'inviter Soral lors d'un débat sur le populisme, et rappelle qu'il n'avait dans l'émission que des contradicteurs.[12]

En mai 2016, dans un épisode de NipNic sur la drague, Alain Soral est à un moment interrogé sur Frédéric Taddeï. Il dit qu'il n'en dirait "pas beaucoup de mal". Il dit que "c'est un petit-bourgeois de Boulogne-Billancourt", que Taddeï avait, à l'époque où il l'a connu, un complexe social et un désir d'élévation sociale. Il dit que c'est "un bon journaliste" et qu'"il n'y a aucun doute là-dessus". Il dit qu'à l'époque où il sortait avec Sandrine Taddeï, en fouillant dans la chambre de Frédéric Taddeï, il était tombé sur des poèmes qu'il écrivait dans un petit cahier. Il en conclut que Taddeï, n'ayant jamais rien écrit, en souffre, et ajoute qu'il avait Marc-Édouard Nabe en idéal d'écrivain. Soral pense que Taddeï a été interdit de réinviter Dieudonné, Chouard et lui, et dit qu'il ne peut pas le blâmer car il a choisit de sauver son statut social et qu'il n'avait pas de raison de sacrifier sa peau pour lui. Soral ajoute qu'il préfère Taddeï, qui pour lui "est cohérent", à Naulleau, qu'il qualifie de "lâche".[2]

En décembre 2017, interrogé par Konbini sur s'il inviterait encore Alain Soral et Dieudonné à ses émissions, Taddeï répond que cela dépendrait des conditions. Il dit également qu'il pense que Soral et Dieudonné ne sont pas sortis vainqueurs de leurs débats à Ce soir ou jamais.[13]

Relations avec Marc-Édouard Nabe[modifier]

Marc-Édouard Nabe est le parrain du fils de Frédéric Taddeï.

Taddeï pense qu'"on a dit beaucoup de sottises sur Marc-Édouard Nabe", et qu'il n'aurait pas mérité tous les procès moraux qu'on lui a fait. Il dit qu'on aurait déformé les propos de Nabe dans ses livres, et que s'il pensait que Nabe était coupable de ce dont on l'accuse, il l'aimerait moins. Il se distancie cependant de ses opinions politiques tout en précisant avoir "une admiration immense pour l'écrivain".[1]

En décembre 1996, Frédéric Taddeï vote pour Inch'Allah de Marc-Édouard Nabe lors de la remise du prix Paris Première, se déroulant dans le cadre de l'émission Jean-Edern's Club. Il y défend Nabe face à ses détracteurs lui reprochant de trop s'étendre sur des ragots mondains dans ses livre, et loue son "talent fou".[14]

Entre 1998 et 2004, Marc-Édouard Nabe apparaît dans plusieurs épisodes de Paris dernière, dont un qui se passe dans une soirée chez Jérôme Béglé. On le voit discuter avec Frédéric Beigbeder, Emmanuelle Gaume, Daphné Roulier et Filip Nikolic des 2Be3.[15][16] On le voit également dans un autre épisode, à une exposition du dessinateur Willem, puis dans un café parisien où il discute avec Taddeï.[17]

En 2006, Marc-Édouard Nabe est invité dans Ce soir (ou jamais !). Il s'y exprime à propos de son tract Zidane la racaille.[18]

En février 2007, Nabe est à nouveau invité dans CSOJ pour parler de son exposition de portraits d'artistes.[19] En décembre 2007, il est invité pour un débat sur le nucléaire iranien.[20]

En janvier 2008, Nabe est encore invité dans l'émission, cette fois-ci pour parler de l'Arche de Zoé ainsi que du Paris Dakar. Sur le plateau sont notamment présents Rony Brauman et Jean Bricmont.[21] En mai 2008, Nabe est invité par Taddeï pour débattre du texte Le rêve de Bismarck d'Arthur Rimbaud, et pour le lire.[22]

En janvier 2009, dans son Vingt-septième livre, Nabe remercie "son fidèle et pugnace Frédéric Taddeï" de l'avoir permis à convaincre un jury littéraire de lui octroyer le prix Paris première en 1996.[23] Le même mois, Nabe est invité par Benoît Poelvoorde dans une émission de Ce soir (ou jamais !) spéciale Poelvoorde.[24] En novembre 2009, Nabe est invité par Taddeï pour une émission sur Jacques Mesrine.[25]

En janvier 2010, Nabe est invité par Taddeï dans son émission Regarde les hommes changer sur Europe 1, pour faire la promotion de son livre L'Homme qui arrêta d'écrire.[26] En mars 2010, Taddeï invite Nabe dans Ce soir (ou jamais !).[27] En septembre 2010, Nabe est invité par Taddeï dans CSOJ pour parler de l'exposition de Takashi Murakami au château de Versailles. Il débat notamment avec Laurent Fabius.[28]

En mai 2011, Nabe est invité dans CSOJ afin de s'exprimer sur la mort d'Oussama ben Laden.[29]

En mars 2013, Patrick Cohen reproche à Taddeï, lors de l'émission C à vous, d'inviter des "cerveaux malades", parmi lesquels il cite Marc-Édouard Nabe.[10]

En janvier 2014, lors d'un débat sur le thème de l'affaire Dieudonné, Taddeï invite Nabe, qui était en pleine préparation des Porcs, pour s'exprimer sur le sujet. Taddeï le reçoit en aparté des autres invités de l'émission et précise que c'est parce qu'il a été qualifié de "cerveau malade".[30] Après cet entretien en aparté, Émilie Frèche, alors sur le plateau de l'émission, reproche à Taddeï de "donner une tribune à quelqu’un dont les textes sont antisémites".[31] Elle fait ensuite un entretien pour le site de BHL La Règle du jeu, où elle dit qu'elle a "eu le sentiment que Frédéric Taddeï disait aux racistes qu’ils auraient toujours droit de cité dans cette émission".[32] Le chroniqueur Bruno Roger-Petit s'est également indigné sur le site du Nouvel Observateur.[33] Taddeï, interrogé sur cette séquence par Les Inrockuptibles, répond :

J’ai invité Marc-Édouard Nabe à la dernière minute quand j’ai appris qu’il allait sortir un livre sur Dieudonné et Soral […] Il n’a jamais été condamné pour rien. J’ai le droit d’inviter des gens sulfureux comme je peux inviter Marine Le Pen ou Brice Hortefeux. [...] Je suis un grand admirateur du style littéraire de Nabe, je ne m’en cache pas. Cela ne veut pas dire que je souscris à toutes ses thèses mais il faut arrêter de le criminaliser sans le lire. Si son prochain livre sur le complotisme, que je n’ai pas lu, pouvait permettre de lever toutes les ambiguïtés le concernant, ça serait bien ![34]

Après cette émission, des rumeurs parlent d'une déprogrammation de Ce soir (ou jamais !), et beaucoup spéculent en disant que ce serait lié à l'invitation récente de Marc-Édouard Nabe. Finalement, l'émission ne sera que reprogrammée à une horaire différente.

En décembre 2014, Nabe est invité par Taddeï dans son émission Social Club sur Europe 1, pour faire la promotion de son exposition Nabe à Hara-Kiri - 1974-1975.[35]

D'après Nabe, après les attentats de janvier 2015 en France, Frédéric Taddeï lui aurait expliqué qu'il ne pourra plus l'inviter pour s'exprimer sur tous les sujets. Nabe relate cet événement sur son site puis dans le numéro 2 de son magazine Patience.[36]

En 2016, Marc-Édouard Nabe expose dans sa gallerie et vend deux cravates que lui avait offert Frédéric Taddeï en 2010.[37]

En septembre 2016, alors que Taddeï se rend à la galerie de Nabe, il est filmé discrètement par David Vesper. On peut l'entendre se faire disputer par Nabe. La vidéo est dévoilée en tant qu’Éclat de Nabe en juin 2018.[38] En octobre 2018, Nabe s'exprime dans une interview pour Nabe's News à propos de la nouvelle émission de Taddeï. D'après Nabe, ce serait une grossière erreur de la part de Taddeï d'avoir accepté de faire cette émission car il servirait alors la propagande russe et complotiste. Il précise également qu'il ne veut pas s'y faire inviter; et qu'il a perdu son respect pour Taddeï.[39]

Relations avec Dieudonné[modifier]

En octobre 2008, Dieudonné est invité dans Ce soir ou jamais par Frédéric Taddeï sur le thème "Humour et politique : Coluche et après...". Sont également notamment invités Bruno Gaccio, François Rollin et Christophe Alévêque.[40]

En mars 2010, Dieudonné est invité par Taddeï aux côtés de Bruno Gaccio à Ce soir ou jamais pour présenter leur livre Peut-on tout dire ?. Thierry Lévy et Florence Montreynaud sont notamment présent dans l'émission.[41]

Après qu'on lui ait reproché d'avoir invité Dieudonné dans son émission, Taddeï dit pour se défendre que "Dieudonné n'est pas en prison" et qu'il n'a pas dit de choses répréhensibles du point de vue de la loi dans son émission.[1]

En mars 2013, Patrick Cohen reproche à Taddeï, lors de l'émission C à vous, d'inviter des "cerveaux malades", parmi lesquels il cite Dieudonné.[10]

En janvier 2014, Taddeï fait une émission de Ce soir ou jamais sur le thème de l'affaire Dieudonné, dans laquelle il invite notamment Hector Obalk, Jean-François Kahn, Jean Bricmont, Alain Jakubowicz et Marc-Édouard Nabe.[42]

En décembre 2017, interrogé par Konbini sur s'il inviterait encore Alain Soral et Dieudonné à ses émissions, Taddeï répond que cela dépendrait des conditions. Il dit qu'il pense que Soral et Dieudonné ne sont pas sortis vainqueurs de leurs débats à Ce soir ou jamais.[13]

Références[modifier]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 https://www.youtube.com/watch?v=0GBIJgkUz20
  2. 2,0 2,1 et 2,2 https://www.deezer.com/fr/track/124877890
  3. https://www.dailymotion.com/video/xjs9eg
  4. https://www.youtube.com/watch?v=FUbZXLJv4LE
  5. https://www.youtube.com/watch?v=tzh0ow8P3P8
  6. https://www.dailymotion.com/video/x5ccnku
  7. https://www.youtube.com/watch?v=Ob9VzOnPSlQ
  8. http://www.dailymotion.com/video/xgm7r9
  9. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-entretien-de-juin-2012-12642.html
  10. 10,0 10,1 et 10,2 http://www.liberation.fr/medias/2013/03/17/la-liste-de-patrick-cohen_889214
  11. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-entretien-de-fevrier-2014-23894.html
  12. https://www.dailymotion.com/video/x1d61rp
  13. 13,0 et 13,1 https://www.youtube.com/watch?v=plkEkKdooj0
  14. https://youtu.be/K8aQiN2IMws
  15. https://www.youtube.com/watch?v=FDVBMaYhXFQ
  16. https://www.dailymotion.com/video/xqoa4
  17. https://www.youtube.com/watch?v=FDVBMaYhXFQ
  18. https://www.dailymotion.com/video/xgshs
  19. https://www.youtube.com/watch?v=8xximyF6vzo
  20. https://www.youtube.com/watch?v=nAapRVUxLnA
  21. https://www.youtube.com/watch?v=wp0kP8KfZww
  22. https://www.youtube.com/watch?v=zM0OSvhil64
  23. Marc-Edouard Nabe, "Le Vingt-septième livre", 2009.
  24. https://www.dailymotion.com/video/x80skr
  25. https://www.dailymotion.com/video/xb0nj1
  26. http://www.europe1.fr/mediacenter/emissions/regarde-les-hommes-changer/sons/marc-edouard-nabe-130090
  27. https://www.dailymotion.com/video/xcofnu
  28. https://www.youtube.com/watch?v=JNpiHgfocHk
  29. https://www.youtube.com/watch?v=y47yoJKt5cY
  30. https://www.dailymotion.com/video/x19i6ag
  31. https://www.youtube.com/watch?v=LH8qz8cCzjU
  32. https://laregledujeu.org/2014/01/14/15304/emilie-freche-%C2%AB-j%E2%80%99ai-eu-le-sentiment-que-frederic-taddei-disait-aux-racistes-qu%E2%80%99ils-auraient-toujours-droit-de-cite-dans-cette-emission-%C2%BB/
  33. http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1128739-nabe-taddei-et-elisabeth-levy-instrumentalisent-ils-dieudonne-pour-attaquer-valls.html
  34. https://www.lesinrocks.com/2014/01/18/actualite/frederic-taddei-evince-de-france-2-pour-avoir-invite-marc-edouard-nabe-11462019/
  35. http://www.europe1.fr/mediacenter/emissions/europe-1-social-club-frederic-taddei/sons/europe-1-social-club-16-12-14-2320049
  36. Marc-Edouard Nabe, "Patience n°2", 2015.
  37. http://www.marcedouardnabe.com/?product=deux-cravates-ralph-lauren-offertes-par-frederic-taddei-etat-excellent-2010
  38. https://www.youtube.com/watch?v=3iMBhU2eobs
  39. http://www.nabesnews.com/poutinien-sur-presque-tout/
  40. https://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/dieudonne-le-pen-et-les-medias-21007
  41. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Ce-soir-ou-jamais-jusqu-ou-va-la-liberte-de-choquer-avec-Dieudonne-2814.html
  42. https://www.youtube.com/watch?v=eeavBv4CvhU