Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Farida Belghoul

De Wiki Dissidence

Farida Belghoul, née le 8 mars 1958 à Paris, est une enseignante et militante politique française, également romancière et réalisatrice. Dans la première moitié des années 1980, elle se fait connaître en tant que militante antiraciste ; elle est alors proche de l'extrême gauche. À partir de 2013, elle connaît une nouvelle notoriété du fait de son engagement contre la "théorie du genre", dans le cadre duquel elle se rapproche de l'extrême droite.

Relations avec Alain Soral et E&R[modifier]

Courant 2013, Farida Belghoul se rapproche d'Alain Soral et d'E&R. Ainsi, quand elle lance la Journée de retrait de l'école, son appel est relayé par E&R. Elle est aussi interviewée par ERTV[1] et Alain Soral fait rééditer son roman Georgette ! aux éditions Kontre Kulture.[2][3]

En octobre 2014 paraît un article qui dévoile le PACS de Farida Belghoul avec une autre femme. Quelques jours plus tard, un communiqué annonçant la démission des quatre plus grands comités JRE (Lille, Paris, Lyon et Marseille) est relayé par le site d'E&R. Suite à cela, Belghoul accuse E&R et Alain Soral de "trahison" et demande un débat télévisé avec Soral.[4][5] En décembre 2014, Alain Soral l'insulte (sans la nommer) en la traitant de "passionaria hystérique" dans un commentaire sur Facebook dans lequel il règle ses comptes avec d'autres figures dissidentes.

Relations avec Dieudonné[modifier]

En mai 2014, Dieudonné assure la promotion de Farida Belghoul en l'invitant dans une de ses vidéos YouTube.[6][7] Il vent aussi le livre pour enfants de Farida Belghoul Papa porte un pantalon et maman porte une robe sur son site Dieudosphere.[7]

En mars 2015, alors que Farida Belghoul est mise en examen à Tours, Dieudonné lui apporte son soutien en relayant l'information sur son site Quenelplus et sur sa page Facebook.[8] Il est à noter que ce soutien s'effectue postérieurement à la dispute entre Alain Soral et Farida Belghoul. Malgré ce soutien, Belghoul accuse Dieudonné en avril 2015 d'être "radin", "malade" et de ne s'occuper "que de son portefeuille". Elle dit aussi que lui et Soral auraient monté un business sur le dos de leurs militants.[9]

Relations avec Salim Laïbi[modifier]

En février 2014, Salim Laïbi invite Farida Belghoul et Albert Ali pour une conférence à Marseille dans laquelle il est question de la Journée de retrait de l'école.[10] Le même mois, Laïbi fait un entretien avec Belghoul.[11]

Salim Laïbi vend l'album jeunesse Papa porte un pantalon et maman porte une robe sur le site des éditions Fiat Lux.[12]

Références[modifier]