Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Eric Drouet

De Wiki Dissidence
Eric Drouet
{{{image}}}
Nom Eric Drouet
Date de naissance 1985
Activité Militant Gilet jaune

Chauffeur routier

Origine Français

Eric Drouet, né en 1985, est un militant Gilet jaune et chauffeur routier français.

Il fait partie des militants pionniers du mouvement des Gilets jaunes et est une des plus grandes figures médiatiques du mouvement. Il devient populaire au sein du mouvement pour ses vidéos en direct qu'il mène sur son groupe Facebook "La France en colère !!!".

En janvier 2019, la militante Gilet jaune Priscillia Ludosky annonce cesser sa collaboration avec lui suite à une mésentente au sujet du nom de la page Facebook dont s'occupe Ludosky, qui porte le même nom que le groupe de Drouet. D'après Priscillia Ludosky, il aurait dit que son avocat lui a conseillé de faire changer le nom de cette page afin de ne pas y être associé.[1]

Eric Drouet se définit lui-même comme étant "apolitique", mais a pu être qualifié comme étant d'extrême-gauche ou d'extrême-droite. Il a par exemple relayé de fausses nouvelles anti-immigrationnistes au sujet du pacte de Marrakech, mais a aussi pu faire l'éloge d'Olivier Besancenot.[2]

Plusieurs personnalités politiques se sont exprimées à son sujet, Jean-Luc Mélenchon avouant sa "fascination" pour lui, et Emmanuel Macron le qualifiant de "produit médiatique". Il prétend par ailleurs avoir été approché par le Rassemblement national et La France insoumise pour les élections européennes de 2019.

Il a été jugé à deux reprises pour "organisation d'une manifestation sans déclaration préalable", la première fois le 15 février 2019 et la deuxième fois le 29 mars 2019.

Relations avec Vincent Lapierre[modifier]

Le 21 décembre 2018, Vincent Lapierre est contacté par Eric Drouet pour une rencontre le lendemain. Le Média pour tous est ainsi le seul média avec lequel Drouet prend contact, avec le média Brut.[3] Le 28 décembre, après avoir reçu des reproches à propos de son rapprochement de Vincent Lapierre, il se justifie lors d'un direct Facebook en disant ne juger Lapierre que par le prisme de ses reportages lors de manifestations du mouvement des Gilets jaunes, et ne pas s'intéresser au reste.[2]

Le 12 janvier 2019, Eric Drouet est interviewé brièvement en compagnie de Jérôme Rodrigues par Vincent Lapierre lors de l'acte 9 du mouvement des Gilets jaunes.[4] Le 23 mars, il est à nouveau interviewé par Lapierre.[5]

Relations avec Alain Soral[modifier]

Dans son direct Facebook du 28 décembre 2018, alors qu'il se justifie de son rapprochement avec Vincent Lapierre, Eric Drouet dit ne connaître "absolument pas" Alain Soral.

Dans l'épisode 8 de Soral a (presque toujours) raison, Alain Soral s'en prend à Eric Drouet qu'il classifie parmi les "nouveaux crétins". Il dit qu'en tant que chauffeur poids-lourd de 33 ans, Drouet lui paraît "assez légitime au départ", mais voit que les médias et la police seraient en train d'en faire un héros des Gilets jaunes. Sa trajectoire lui rappelle celle de Daniel Leiffet dit "Tarzan", porte-parole des routiers durant les grèves des chauffeurs-routiers de 1992 qui finit déçu du résultat des mobilisations. Pour Soral, le "système" aurait coopté Drouet car il n'aurait "pas le niveau politiquement". Il lui reproche aussi d'être "revenu sur un tas de ses déclarations", et d'avoir dit n'avoir rien à voir avec Alain Soral et Dieudonné.[6]

Références[modifier]