Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Clash of Jacky

De Wiki Dissidence
Clash of Jacky
{{{image}}}
Nom Lilian Schaff
Date de naissance {{{date_de_naissance}}}
Activité Vidéaste
Origine Français

Lilian Schaff, plus connu sous les pseudonymes Clash of Jacky et Jacky, est un vidéaste français.

Il se fait connaître avec des vidéos de clash satiriques dans lesquelles il s'en prend à divers autres vidéastes comme Tsukiyo Power ou Julia Gameuse, et à d'autres sujets comme le féminisme ou la France. Il lui a parfois été reproché dans ses vidéos des blagues à caractère raciste et son nationalisme israëlien revendiqué . Il nie toutefois être raciste et dit ne jouer qu'un personnage qui ne reflète pas sa vraie personne dans ses vidéos.

En juin 2016, il est condamné à 18 mois de prison ferme en semi-liberté pour recel dans une affaire de swatting contre un streamer.[1]

Jacky est connu pour faire régulièrement des appels aux dons sensés financer la production de films et l'achat de matériel ou simplement le fait de boire de l'alcool en direct. Ses projets de films sont considérés comme des arnaques par la majorité des spectateurs, ce qui amène Jacky à devoir fermer sa chaîne et à en ouvrir de nouvelles sous un autre nom pour échapper aux plaintes des donateurs.

Relations avec Teddyboy RSA[modifier]

Teddyboy RSA est proche de Jacky. Il apparaît dans plusieurs de ses lives et participe à certaines de ses vidéos.

Le 1er septembre 2016, Teddyboy RSA participe à la mixtape Mixtape Freestyle de Clash of Jacky. Le 21 septembre 2016, Teddyboy RSA recommande les lives de Jacky dans une vidéo YouTube. Il recommande à Jacky de s'inspirer de la télévision pour ses lives.[2]

Le 4 octobre 2016, Jacky participe à une vidéo YouTube de Teddyboy RSA. Dans cette vidéo, ils mangent des hamburgers ensemble puis visitent la ville de Pont-à-Mousson.[3]

Le 15 mai 2019, Teddyboy RSA prête sa chaîne YouTube à Clash of Jacky pour qu'il puisse faire un live, Jacky étant à ce moment-là momentanément banni des lives.[4]

Teddyboy fait régulièrement la promotion des arnaques ou "projet" de Jacky. Jacky change de chaînes après chaque arnaque ou "projet" râtés pour éviter les plaintes des donateurs. Teddy sert notamment à signaler les nouvelles chaînes de Jacky pour que celui-ci récupère une audience et de nouveaux donateurs potentiels pour assurer la rentabilité de ses arnaques.

Relations avec Dieudonné[modifier]

En 2019, Clash of Jacky est nominé aux Quenelles d'or dans la catégorie "humour".[5] D'après Teddyboy RSA, un des fils de Dieudonné serait fan de Jacky, d'où sa nomination.[6] La même année, dans une vidéo, Clash of Jacky ironise en qualifiant la quenelle de salut nazi inversé.[7]

Clash of Jacky et Le Raptor[modifier]

En mars 2018, Jacky fait une vidéo contre Le Raptor. Il le félicite pour sa vidéo contre Marion Seclin, mais lui reproche de jouer du xylophone, d'être "bien assorti avec sa communauté de cas soc' de 14 ans", de s'inspirer de Jeuxvideo.com pour ses blagues et d'organiser des débats avec seulement des personne en accord avec lui.[8]

Clash of Jacky et Vincent Lapierre[modifier]

En février 2019, Clash of Jacky fait une vidéo sur une agression de Vincent Lapierre par des militants antifascistes. Il félicite de manière ironique les militants antifascistes. Il dit que Lapierre serait perçu comme un nazi car il a parlé avec Dieudonné, et ironise en disant que toutes les personnes ayant parlé à Dieudonné sont nazies. En fin de vidéo, il publie les visages des personnes ayant agressé Lapierre, et demande à ses spectateurs de lui transmettre leurs noms pour qu'il puisse "les féliciter".[7]

Références[modifier]