Christine Boutin

De Wiki Dissidence

Christine Boutin, née Christine Martin le 6 février 1944 à Levroux (Indre), est une femme politique française, membre successivement ou concomitamment de l'UDF, de l'UMP et du FRS-PCD.

Élue députée dans les Yvelines à partir de 1986, elle se réclame des valeurs catholiques et s'oppose notamment au PACS, puis au mariage homosexuel.

Après avoir fondé son propre mouvement, le Forum des républicains sociaux (FRS), elle se présente à l'élection présidentielle de 2002, à laquelle elle arrive avant-dernière en recueillant 1,2 % des suffrages au premier tour. Entre 2007 et 2009, elle est ministre du Logement et de la Ville, puis uniquement du Logement. Lors de son départ du gouvernement, le FRS devient le Parti chrétien-démocrate (PCD).

Elle se retire de la vie politique en 2017.

Relations avec Alain Soral[modifier]

En avril 2003, Christine Boutin participe dans l'émission "Piques et polémiques" à un débat animé par Paul Wermus sur le thème "Les femmes ont-elles pris le pouvoir ?" avec Alain Soral, Anne Hidalgo et Sophie de Menton. Bien qu'antiféministe, Boutin semble dans l'émission plutôt en désaccord avec les propos de Soral.[1]

Relations avec Farida Belghoul[modifier]

Fichier:Farida Belghoul & Christine Boutin.jpg
Farida Belghoul & Christine Boutin.

En novembre 2013, Christine Boutin partage sur les réseaux sociaux une vidéo de Farida Belghoul.[2]

En janvier 2014, Christine Boutin s'affiche aux côtés de Farida Belghoul dans une photo qu'elle publie sur Twitter. Elle écrit en légende : "Avec Farida Belghoul nous défendons les journées de retrait de l'école pour interdire la théorie du genre".[3] En février 2014, Boutin participe à la conférence de presse du mouvement Journée de retrait de l'école de Farida Belghoul.[4] En avril 2014, Christine Boutin est interviewée par Belghoul pour soutenir la JRE.[5]

Références[modifier]