Chepamec

De Wiki Dissidence
Ex-libris et portrait de Chepamec, par Gato (2021)[1].

 

Chepamec est un militant politique et microblogueur français.

Biographie[modifier]

« Chepamec »[2] est le pseudonyme d'un homme qui a étudié à l'Institut d'études politiques de Paris, et qui ne se prénomme pas Alexandre[3]. Cet alias a été formé par altération de la locution argotique « J'sais pas, mec », comme le fait remarquer le Laboratoire de recherche sur la criminalité numérique du Conseil de l'Atlantique[4].

Ancien partisan de Jean-Luc Mélenchon[5], auquel il donne son suffrage en 2012, il dit s'être longtemps revendiqué de gauche "par défaut"[3]. Il assure avoir viré sa cuti après les attentats de 2015 à Paris, s'étant alors convaincu du caractère défectueux du "modèle d'assimilation à la française"[3]. Stanislas Tarnowski le rangera d'ailleurs en 2017 parmi les "migrantophobes"[6].

Dans la sphère militante, il se fait connaître comme soutien de l'"armée de trublions de Trump" (Trump's Troll Army) durant la campagne présidentielle étatsunienne de 2016, en participant notamment, à partir du mois de janvier, au forum Subreddit The Donald[5].

Devenu "sympathisant frontiste" (Boulle)[7], il fonde ensuite, sur la même plateforme, le forum Le Pen, en soutien à la candidature présidentielle de Marine Le Pen, dont il prend les manettes[3] avec sept autres modérateurs, dont deux compatriotes[8]. Celui-ci connaît un succès croissant après novembre 2016 et la victoire de Trump (que Chepamec célèbre en consommant des tapas au guacamole[5]) : il va ainsi jusqu'à compter 10 000 "centipèdes", et voit fleurir de nombreux mèmes prolepénistes[3]. Il assume cependant d'y pratiquer une censure drastique[3]. Depuis cette base, il mène en outre diverses actions virales, comme la montée en tendances du mot-dièse #JeSuisMarine sur Twitter[9] ; sur le même réseau, il développe le concept de "remigration humanitaire", ce qui lui vaut les remerciements de Jean-Yves Le Gallou[10].

Il gère aussi le forum dédié à Henry de Lesquen, mais "pour la blague", assure-t-il[11]. Il participe enfin à la fondation de la Taverne des patriotes[12].

Membre également de la communauté du 18-25, il est alors, à en croire Bryan Roderick et Jules Darmanin, "l'un des utilisateurs les plus actifs au sein du réseau français de communautés d'anonymes de l'Autre Droite"[9]. En somme, selon le journal grec Iefimerida, il "domine [κυριαρχεί] de nombreuses plateformes d'extrême droite sur internet"[13]. Toutefois, il refuse de s'identifier à l'Autre Droite[14], et préfère se revendiquer du centre droit.

Bien qu'il ait vu un premier compte sur ce site être suspendu en janvier 2019[15], il se recentre ensuite principalement sur Twitter. En mai 2020, il se présente sur le réseau comme étant Sandra, « féministe de droite », possiblement par référence ironique à Solveig Mineo.

Relations avec d'autres dissidents[modifier]

Maurice Seclin[modifier]

En juin 2021, pour stigmatiser sa mécompréhension d'une boutade de Pierre de Tiremont, Maurice Seclin le qualifie de "vieux con"[16]. Chepamec demeure alors coi.

Aristogiton[modifier]

Probablement vers 2020, Chepamec va consommer un hambourgeois dans l'établissement d'Aristogiton, l'Aristorestau[17]. Il assure avoir trouvé son repas "délicieux"[18].

Références[modifier]

  1. Contrairement à ce que la représentation de son membre peut suggérer, Chepamec ne souffre vraisemblablement pas de priapisme.
  2. https://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/03/31/les-trolls-sur-internet-nouveaux-colleurs-d-affiches-du-front-national_5103959_4408996.html
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 et 3,5 https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/une-bonne-blague-est-plus-convaincante-qu-un-tract-sur-les-reseaux-sociaux-les-pro-trump-se-rangent-derriere-marine-le-pen_1925531.html
  4. https://medium.com/dfrlab/spread-it-on-reddit-3170a463e787
  5. 5,0 5,1 et 5,2 https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-nos-vies-connectees/20170214.OBS5311/les-trolls-pro-le-pen-sont-des-ados-grincants.html
  6. https://fr.sputniknews.com/radio_desaccord_majeur/201709151033065003-eleves-migrants/
  7. https://jean-jaures.org/nos-productions/ali-juppe-grand-mufti-de-bordeaux-la-veritable-histoire-d-une-fake-news
  8. https://www.rts.ch/info/monde/8432413-une-internationale-de-la-droite-dure-en-campagne-pour-le-fn-sur-le-web.html
  9. 9,0 et 9,1 https://www.buzzfeednews.com/article/ryanhatesthis/heres-how-frances-national-front-is-using-trump-supporters-t
  10. https://www.polemia.com/dans-linteret-des-enfants-musulmans-pour-une-remigration-humanitaire/
  11. https://www.francetvinfo.fr/elections/reemigration-antisemitisme-race-congoide-les-mauvaises-ondes-d-henry-de-lesquen-le-patron-de-radio-courtoisie_1955769.html
  12. http://www.slate.fr/story/165929/taverne-des-patriotes-election-presidentielle-2017-front-national-militants-extreme-droite-discord
  13. https://www.iefimerida.gr/news/328913/gallia-akrodexio-komma-den-kollaei-afises-hrisimopoiei-trolls
  14. https://www.buzzfeednews.com/article/ryanhatesthis/how-the-american-far-right-tired-and-failed-to-hijack-the
  15. https://twitter.com/CentristeModere/status/1088490810155433984
  16. https://twitter.com/LucianusLG/status/1404186846247141381
  17. https://twitter.com/jenesaispasmec/status/1429867395070431234
  18. https://twitter.com/jenesaispasmec/status/1429869749123563524

Liens externes[modifier]