Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Bourgeoisie

De Wiki Dissidence

La bourgeoisie est une classe définie sociologiquement, surtout à l'époque contemporaine, désignant les personnes ayant un certain capital culturel et financier et appartenant aux couches supérieures voire intermédiaires d'une société : haute, moyenne et petite bourgeoisie.

De nombreux dissidents appartiennent à la classe bourgeoise. En effet, Daniel Conversano est écrivain et éditeur, Alain Soral écrivain et chef d'entreprise, Dieudonné humoriste et chef d'entreprise, Marc-Édouard Nabe écrivain, et Salim Laïbi est dentiste. Tous ces métiers sont généralement associés à la classe bourgeoise.

Cependant, certains dissidents puisant leurs inspirations idéologiques dans le fascisme ou le marxisme s'opposent à la bourgeoisie, et plus particulièrement aux valeurs qu'elle incarne.

Alain Soral et la bourgeoisie[modifier]

C'est un des sujets auxquels Alain Soral s'attaque, étant donné ses influences marxistes et fascistes.

Alain Soral dit avoir pris conscience de la laideur de la société bourgeoise parce qu'il s'ennuyait en côtoyant les bourgeois. Il dit avoir eu un tel sentiment d'angoisse lors d'une fête du village de Roland-Garros, entouré de "putes avec des nez et des seins refaits" et "des professionnels du prêt-à-porter milliardaires", qu'il s'est enfuit.[1] D'après lui, le bourgeois serait "un juif de synthèse".[2]

Il définit ainsi le bourgeois :

Au départ ça vient de "bourg", c'est quelqu'un des villes, donc c'est quelqu'un qui est lié au commerce et à ce qui se fait dans les villes, et à l'artisanat, par rapport aux gens des campagnes qui vivent de la terre. On a bien compris que la prise du pouvoir par les bourgeois c'est lié au capitalisme, donc les bourgeois sont les détenteurs du capital mais pas seulement, c'est ceux qui en fait obéissent à la logique marchande, ce qui s'accompagne de l'individualisme et du calcul. En fait Marx décrit très bien les bourgeois, Flaubert aussi dans Bouvard et Pécuchet, et évidemment ça a une connotation négative surtout dans le monde catholique parce qu'effectivement il est difficile d'articuler le bourgeois avec le catholicisme, ça donne le roman angoissé, les personnages de Bernanos ou le Monsieur Teste de Paul Valéry ; et c'est beaucoup moins critiqué chez les Protestants, au contraire même chez Jefferson on voit que le bourgeois ne pose pas de problème. Donc pourquoi c'est négatif le bourgeois ? Ben on le voit aussi dans la vision baudelairienne : le bourgeois ce n'est ni l'aristocrate (c'est à dire celui qui manque de noblesse dans tous les sens du terme, qui n'a pas de grandeur d'âme, qui n'a pas le sens de la gratuité, du beau geste par exemple), et ce n'est pas aussi le prolétaire, ce n'est pas l'exploité à qui on vole la force de travail. Donc le bourgeois est méprisable et méprisé en cela qu'il est considéré comme le menteur des droits de l'homme, c'est à dire celui qui a promis l'égalité, la fraternité et la liberté alors qu'en fait il a chassé le pouvoir aristocratique qui a au moins le mérite de l'élégance, pour régner à sa place en bon bourgeois, c'est à dire sans panache, sans violence directe et sans violence physique mais en exerçant une violence indirecte par les lois de l'argent. Voilà, le bourgeois c'est l'argent aussi, on se rappelle du thème de l'argent traité notamment par un type comme Robert Bresson, un cinéaste on peut dire néo-traditionaliste et anti-bourgeois. Oui, le bourgeois c'est tout ça, c'est l'individualiste calculateur un peu faux cul, caché derrière les droits de l'homme, oui, c'est le personnage aussi arriviste de Bel-Ami de Maupassant. Mais c'est vrai que ce personnage a beaucoup été critiqué et défini on va dire au milieu et à la fin du XIXe siècle, tant par le marxisme que par la littérature, et aujourd'hui en fait c'est plus difficile de l'épingler parce qu'on est tous plus ou moins des bourgeois, y compris on va dire les couches moyennes salariées et même le prolétariat qui a accédé, on va dire à une forme de tertiaire par la technologie. Donc c'est un peu une facilité de se moquer du bourgeois puisqu'en fait le bourgeois est en nous quoi, voilà. Mais sinon oui voilà le bourgeois c'est ni le prolétaire exploité, ni l'aristocrate élégant, c'est, je dirais, l'individualiste calculateur un peu froid qui manque, on va dire de virilité, c'est à dire qui exerce une violence indirecte par les lois de l'argent et du commerce quoi voilà. Donc finalement c'est une figure qui n'est pas franchement admirable.[3]

À l'instar de Miguel Primero de Rivera, Alain Soral exprime la nécessité de combattre la bourgeoisie afin de combattre le marxisme et le socialisme (bien que cela soit en contradiction avec certains de ses autres propos en faveur du socialisme et/ou du marxisme). Il pense que la bourgeoisie amènerait inéluctablement à son opposition socialiste.[4]

Alain Soral lui-même est parfois dénoncé comme étant bourgeois. En effet, il est issu d'une famille de la moyenne bourgeoisie[5], et continue lui-même de faire subsister sa classe en sa qualité de chef d'entreprise. Lors de leur débat dans l'émission Niveau zéro de Dieudonné, Daniel Conversano accuse Alain Soral d'être hypocrite car il serait selon lui un bourgeois.[6] Frédéric Danlévier accuse Soral et Delavier d'être des bourgeois.[7] Soral se qualifie lui-même de "bourgeois chrétien" et dit ainsi être un "juif ment[al]", qui serait dominé par les Juifs en tant que bourgeois via le "pouvoir bancaire", et dominé également en tant que chrétien via l'Ancien Testament, qui donnerait selon lui aux Juifs une domination sur les Chrétiens car le Nouveau Testament ne serait pas compréhensible sans l'Ancien.[8]

Références[modifier]

  1. Francesco Condemi, Sans forme de politesse : regard sur la mouvance Dieudonné, 2009
  2. https://www.youtube.com/watch?v=qKbaW95TgdY
  3. "Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !" : https://www.youtube.com/watch?v=xNYuUrTym-s
  4. "ALAIN SORAL: "LIBERTAD DE EXPRESIÓN Y MERCADO" (06 07 2019)" : https://youtu.be/4NPmaz0Qmus?t=2290
  5. http://archive.is/ldkwj
  6. "Alain Soral agresse Daniel Conversano, qui continue de débattre (L'Intégrale)" : https://www.youtube.com/watch?v=OgtkytPhfR4
  7. http://archive.is/Fxrko
  8. "ALAIN SORAL: "LIBERTAD DE EXPRESIÓN Y MERCADO" (06 07 2019)" : https://youtu.be/4NPmaz0Qmus?t=2156