Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Pierre Bergé

De Wiki Dissidence
(Redirigé depuis Bergé)

Pierre Bergé, né le 14 novembre 1930 à Saint-Pierre-d'Oléron et mort le 8 septembre 2017 à Saint-Rémy-de-Provence, est un homme d'affaires et mécène français, notamment actif dans le secteur de la haute couture.

Soutien médiatique et financier du Parti socialiste, il a également milité en faveur des droit des homosexuels. Engagé dans la lutte contre le sida, il a cofondé l'association Sidaction dont il a été président jusqu'à son décès. Il a été propriétaire du magazine Têtu jusqu'en janvier 2013.

Relations avec Alain Soral et E&R[modifier]

Pierre Bergé est régulièrement vilipendé sur le site d'E&R.[1]

Dans l'Entretien du mois de mai-juin 2013, Alain Soral le désigne con du mois. Dedans, Soral attaque Bergé parce qu'il fait partie du conseil de surveillance du journal Le Monde. Il dit qu'il aurait pris le contrôle du Monde pour "déshonorer un peu plus la mémoire des grands anciens qui ont fait le Monde respectable, de Beuve-Méry et autres". Il l'attaque également parce qu'il a fait un parallèle entre l'antisémitisme et l'homophobie et parce qu'il a dit que La Manif pour tous avait dans ses rangs des skinheads suspectés d'avoir tué Clément Méric. Alain Soral juge ces positions comme étant démagogues. Il rappelle également que Pierre Bergé bénéficie d'une protection policière, et que lui, après s'être fait agresser plusieurs fois, n'en dispose d'aucune.[2]

En 2013, dans son livre de conversations épistolaires avec Naulleau "Dialogues désaccordés", Alain Soral critique Pierre Bergé sur ses positions pro-GPA et ironise en laissant entendre que Bergé serait un pédophile et serait pour la GPA pour acheter des enfants afin d'en faire des esclaves sexuels. Suite à ces propos, Pierre Bergé porte plainte contre Alain Soral et réussit à faire condamner Soral et à interdire le livre en février 2016.[3] Le livre est retiré définitivement des ventes le 11 mars 2016.[4]

En décembre 2017, Alain Soral fait la promotion du livre "Saint-Laurent et moi" de Fabrice Thomas, ancien chauffeur et amant du couple Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé. Ce livre fait des révélations sur les mœurs du couple Saint-Laurent/Bergé dont se sert Soral pour essayer de crédibiliser les propos qu'il a pu tenir précédemment. Il qualifie alors Pierre Bergé de "sataniste sadique". Soral le met en vente sur Kontre Kulture.[5]

Salim Laïbi et Pierre Bergé[modifier]

Depuis 2015, Pierre Bergé est régulièrement attaqué sur le site de Salim Laïbi Lelibrepenseur.org.[6]

En 2013, Salim Laïbi publie une vidéo contre Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé.

En novembre 2015, après avoir accusé sur son site Pierre Bergé d'être impliqué dans des affaires pédocriminelles, Salim Laïbi est mis en examen suite à une plainte de Pierre Bergé pour diffamation publique et injure publique.[7] En janvier 2018, le jugement n'a toujours pas été prononcé.[8]

En novembre 2017, Salim Laïbi fait une interview de Fabrice Thomas, l'auteur "Saint-Laurent et moi", qui fait des révélations sur les mœurs du couple Saint-Laurent/Bergé.[9] En décembre 2017, Salim Laïbi publie un article sur son site où il accuse Soral d'être un "escroc" concernant ses attaques envers Pierre Bergé car il n'est pas non plus un exemple en terme de mœurs.[10]

Références[modifier]