Béatrice El Beze

De Wiki Dissidence

Patricia Béatrice El Beze, née dans le 19e arrondissement de Paris le 29 Octobre 1956, est une militante antisioniste et complotiste française qui prétend être victime d'"assassinat progressif" et de "torture électronique" suite à son engagement politique. Elle est également poétesse.

Biographie[modifier]

Béatrice El Beze est la fille d'un directeur de comptabilité et champion de bridge juif algérien originaire de Constantine et d'une mère française au foyer. Elle a une sœur artiste peintre installée dans le sud ouest de la France et un frère ingénieur ferroviaire qui vit aujourd'hui à Dubaï.[source requise]

Ayant grandi dans un contexte de violences familiales, elle fugue du domicile à l'âge de 16 ans, obtient son émancipation devant un juge et s'installe dans un foyer de jeunes travailleurs dont elle fugue également à plusieurs reprises. A la suite d'une interpellation par la police pour un motif inconnu, elle est placée en détention provisoire dans une prison pour mineurs de laquelle elle s'échappe au bout d'une semaine. A la suite de cela, elle ne rejoint pas son foyer, rentre en clandestinité et intègre la mouvance des squats autogérés.[source requise]

Elle occupe ensuite un emploi de caissière dans un supermarché et obtient un équivalent au baccalauréat qui lui permet de s'inscrire en première année de psychologie dont elle sort sans diplôme.[source requise]

Dans les années 1990, Béatrice El Beze fait une hospitalisation prolongée pour une pathologie inexpliquée entraînant une parotidite bilatérale.[1] En 1998, un conflit l'oppose à l'ENS de Saint-Cloud, où elle travaille, qui fait émettre à son encontre des convocations psychiatriques auprès de la commission médicale départementale. Suite à ce conflit, elle est intégrée en tant qu'agent technique de l'université Paris-Nanterre avec l'aide de Christian Deves, secrétaire technique national du SNPTES-UNSA, et de Jacques Nemo, enseignant-chercheur à Paris-X-Nanterre.[2][3]

En 2002, elle publie plusieurs courriers pro-palestiniens dans l'hebdomadaire panafricain Jeune Afrique, dont un dans lequel elle évoque un prétendu "lobby juif dans les médias", ou un autre dans lequel elle accuse la communauté juive française d'alimenter l'antisémitisme en soutenant la politique de l’État d'Israël. Elle prétend être depuis victime de harcèlement psychologique à son domicile, qu'elle identifie plus tard comme un supposé "assassinat progressif" orchestré par Nicolas Sarkozy. En novembre 2003, elle reçoit le soutien d'SOS Racisme.[4]

Elle prétend ensuite que son père aurait également été victime d'"assassinat progressif" à partir de 2006. Cette même année, elle reçoit les soutiens de Christian Deves et Jacques Nemo, qui lui avaient déjà apporté leur soutien auparavant (Christian Deves dit avoir dormi au domicile d'El Beze et avoir constaté des faits de harcèlement psychologique), mais aussi ceux de la Ligue communiste révolutionnaire et du député Noël Mamère, qui adressent des courriers à Nicolas Sarkozy pour lui demander d'intervenir en sa faveur suite au harcèlement dont elle se plaint.[4]

En 2007, elle contacte Alain Soral pour lui demander de l'aide, qui la redirige vers Ahmed Moualek qui l'initie au monde de la dissidence en la faisant fréquenter le théâtre de la Main d'or et en lui donnant une tribune sur son site La Banlieue s'exprime.[5] En février 2008, elle crée un blog afin d'"assurer [sa] sécurité", dans lequel elle expose le harcèlement qu'elle subit supposément.[6]

En 2009 elle crée un blog de soutien à Ségolène Royal dans lequel elle accuse Nicolas Sarkozy de "psychiatrisation politique" contre son ancienne rivale de l'élection présidentielle de 2007, tout en faisant un rapprochement avec sa propre affaire.[7] 

En juillet 2013, elle est placée de force en hôpital psychiatrique pour une durée de trois semaines, ce qu'elle qualifie ensuite d'internement "politique" commandité par Nicolas Sarkozy pour la faire taire.[8] En novembre 2013, elle se met à se dire victime de "torture électronique par micro-ondes".[9]

Le 25 août 2018, elle publie un recueil de poèmes en autoédition intitulé Le Poète persécuté.

En avril 2019, suite à l'incendie de la cathédrale de Notre Dame de Paris, elle publie sur sa chaine YouTube une vidéo polémique dans laquelle elle accuse un supposé "lobby juif" d'en être à l'origine. Il s'agit de la vidéo la plus visionnée sur sa chaine (plus de 91.000 vues au bout de quelques jours).

Dans la nuit du 1er mai 2020, elle indique dans une vidéo avoir reçu plusieurs appels ainsi que des SMS provenant de la "brigade du CCAS de Nanterre" la menaçant d'un internement imminent.[10]

Relations avec Ahmed Moualek[modifier]

D'après Béatrice El Beze, en 2007, après qu'Alain Soral lui ait conseillé d'intervenir sur le site La Banlieue s'exprime dont Ahmed Moualek s'occupait, elle serait rentrée en contact avec lui. Moualek aurait alors amené El Beze plusieurs fois au théâtre de la Main d'or, et aurait fait part des persécutions que subirait El Beze à Dieudonné.[5] En août 2007, Ahmed Moualek prétend que l'on l'aurait contacté par téléphone pour lui expliquer qu'il fallait interner El Beze, ce qu'il aurait refusé.[5][11]

Cependant, en août 2008, Béatrice El Beze aurait, d'après elle, été éjectée et bloquée "tout à coup" du site La Banlieue s'exprime, et Ahmed Moualek aurait cessé de répondre à ses messages. Elle se met ensuite à penser qu'Ahmed Moualek et Dieudonné auraient fait un accord la concernant avec "le lobby" pour gagner un procès. Elle écrit pour la première fois un article contre eux en octobre 2008.[5]

Relations avec Dieudonné[modifier]

D'après Béatrice El Beze, Dieudonné lui aurait été présenté à plusieurs reprises par Ahmed Moualek, qui lui aurait parlé de l'"assassinat progressif" qu'elle subirait. Elle pense que Dieudonné aurait voulu s'assurer qu'elle n'était pas une "agent juive en mission", étant donné qu'elle est issue de la communauté juive.[5]

D'après Béatrice El Beze, Dieudonné collaborerait depuis 2008 avec "le lobby" dans le cadre de la "torture électronique" qu'elle subirait.[5][12] En effet, elle pense que Dieudonné et Ahmed Moualek auraient fait un accord la concernant avec "le lobby" afin de gagner un procès. Elle écrit pour la première fois un article contre eux en octobre 2008.[5]

En février 2014, elle contacte Dieudonné sur Facebook afin de le mettre au courant des avancées des persécutions qu'elle subirait, mais ne reçoit pas de réponse.[5]

Relations avec Alain Soral[modifier]

D'après Béatrice El Beze, elle aurait contacté Alain Soral via le Front national en 2007 pour lui demander des conseils quant aux persécutions qu'elle subirait de la part du lobby "judéonazisioniste". A l'issue d'une longue conversation téléphonique, Soral lui aurait conseillé d'intervenir régulièrement sur le site La Banlieue s'exprime pour sa sécurité.[5]

D'après Béatrice El Beze, Alain Soral collaborerait depuis 2008 avec "le lobby" dans le cadre de la "torture électronique" qu'elle subirait.[5][12]

En février 2014, elle recontacte Alain Soral via Facebook en lui demandant de la rappeler sur son numéro de téléphone, ce qu'il ne fait pas.[5] En juillet 2014, elle écrit une lettre ouverte à Alain Soral.[13]

Relations avec Alain Benajam[modifier]

En 2014, alors que Béatrice El Beze prétend qu'elle a subi des tortures électroniques lors d'un internement psychiatrique, Alain Benajam propose de l'aider dans une action en justice pour internement abusif. Benajam essaie de faire en sorte que le Réseau Voltaire avance la somme de 6000€ pour que Maître Isabelle Coutant-Peyre lance la procédure. Finalement, ayant accumulé des mois de retard de loyer et étant menacé d'expulsion, Alain Benajam ne trouve plus le temps de s'occuper du cas d'El Beze et s'en excuse auprès d'elle. Béatrice El Beze continue de presser Benajam en lui envoyant des mails. Il finit par lui répondre : "Continuez comme ça, et vous m'oubliez définitivement !". Benajam n'a plus répondu aux messages d'El Beze depuis lors.[14]

Relations avec Allain Jules[modifier]

D'après Béatrice El Beze, Allain Jules aurait animé un blog usurpant son identité et la diffamant intitulé Béatrice El Beze et la paranoïa.[5][15]

En mai 2014, alors que Béatrice El Beze est l'invitée de Tepa sur Meta TV et qu'elle dénonce Allain Jules en direct, Allain Jules serait devenu furieux et aurait appelé Tepa pour se plaindre.[5]

Relations avec Tepa[modifier]

En mai 2014, Béatrice El Beze est l'invitée de Tepa sur Meta TV avec Peter Mooring. Cependant, l'émission finira par être supprimée de la chaîne Meta TV, mais est remise en ligne sur la chaîne de Béatrice El Beze.[16]

Quelques jours après, Tepa dit lors d'une émission de Meta TV qu'El Beze était "impossible à comprendre" et "plutôt folle que gênante". Il la pense atteinte de paranoïa.[17]

Relations avec Peter Mooring[modifier]

Béatrice El Beze découvre Peter Mooring en 2014 via son site sur les "tortures électroniques".[18] En mai 2014, Béatrice El Beze est l'invitée de Tepa sur Meta TV, avec Peter Mooring.[16]

En juillet 2015, Béatrice El Beze découvre que Peter Mooring ferait en fait semblant d'être victime de "torture électronique" et coupe court à toute relation avec lui.[16]

Références[modifier]

  1. http://archive.is/nRzrx
  2. http://archive.is/pMZJ3
  3. http://archive.is/kgXCe
  4. 4,0 et 4,1 http://archive.is/gxwrr
  5. 5,00 5,01 5,02 5,03 5,04 5,05 5,06 5,07 5,08 5,09 5,10 5,11 et 5,12 http://beatrice-el.beze.over-blog.net.over-blog.com/2017/05/ronologie-dune-ignoble-collaboration-de-dieudonne-puis-soral-avec-le-lobby-dans-mon-affaie/par-beatrice-el-beze.html
  6. http://beatrice-el.beze.over-blog.net.over-blog.com/2017/05/ronologie-dune-ignoble-collaboration-de-dieudonne-puis-soral-avec-le-lobby-dans-mon-affaie/par-beatrice-el-beze.html
  7. https://belbeze.blogspot.com/
  8. http://archive.is/gxwrr
  9. http://beatrice-el.beze.over-blog.net.over-blog.com/
  10. https://www.youtube.com/watch?v=Y4KJxUBwkWI
  11. http://beatrice-el.beze.over-blog.net.over-blog.com/article-pressions-revelees-voir-copie-colle-par-ahmed-moualek-lbs-des-l-ete-2007-il-cedera-a-l-ete-200-124020631.html
  12. 12,0 et 12,1 http://beatrice-el.beze.over-blog.net.over-blog.com/voir-mon-affaire-resume-documents-a-l-appui-beatrice-el-beze.html
  13. http://beatrice-el.beze.over-blog.net.over-blog.com/article-beatrice-el-beze-a-alain-soral-04-juillet-2014-124097597.html
  14. http://beatrice-el.beze.over-blog.net.over-blog.com/article-la-terrible-traitrise-d-alain-benajam-president-reseau-voltaire-france-danger-pour-ma-vie-beatrice-e-123939465.html
  15. http://beatrice-el.beze.over-blog.net.over-blog.com/article-allain-jules-journaliste-est-en-verite-un-collabo-sioniste-voir-preuves-de-la-pire-espece-123644236.html
  16. 16,0 16,1 et 16,2 https://www.youtube.com/watch?v=JTNYzt-9hlU
  17. https://www.youtube.com/watch?v=uvcqs4QTxU8
  18. http://beatrice-el.beze.over-blog.net.over-blog.com/2015/07/pourquoi-moi-beatrice-el-beze-je-ne-soutiens-plus-mais-denonce-peter-mooring-fondation-stopeg.html