Don Bitcoin : bc1qa8s922ljql97l387j70n4zvavgh48kwvgrw5a4
Acheter du Bitcoin : Acheter sur Binance

Anne-Laure Maleyre

De Wiki Dissidence

Anne-Laure Maleyre est une militante politique et animatrice de radio française née le 16 avril 1978[1].

Biographie[modifier]

Titulaire d'un master en stratégie internationale obtenu à l'École supérieure des sciences économiques et commerciales, elle exerce comme comptable[2] puis assistante de gestion[3].

De 2001 à 2008, elle est conseillère municipale d'opposition de Versailles, élue sur la liste d'Henry de Lesquen. Dans la "municipalité virtuelle" mise en place par l'Union pour le renouveau de Versailles, elle est chargée de la vie économique et de l'emploi[2] ; à nouveau candidate avec Lesquen en 2008 (où elle postule à la fonction d'adjointe déléguée aux affaires sociales[4]), elle n'est cependant pas réélue[5]. En parallèle, elle milite au Mouvement pour la France[3] : en 2002, elle est suppléante de Michel Bernot, candidat de ce parti aux élections législatives dans la 2e circonscription des Yvelines[6]. En 2004, elle se présente, sans étiquette cette fois, dans le canton de Versailles-Sud, et obtient 11,35 % des voix[7]. Aux législatives de 2007, elle recueille 1,23 % des suffrages sous les couleurs du mouvement, dans la 2e circonscription des Yvelines[8]. La même année, elle anime un Comité de Versailles et des environs pour la défense de la vie humaine innocente et de la famille authentique (ou COVERVIE), dont l'existence semble avoir été confidentielle et/ou éphémère[9].

En juin puis décembre 2012, candidate à l'élection législative ordinaire puis partielle dans la 1re circonscription du Val-de-Marne, elle obtient respectivement 11,35 %[10] puis 11,30 % des suffrages[11]. Elle est alors fraîche adhérente au Front national, après avoir quitté le MPF[3].

En 2014, elle est tête de liste FN à Issy-les-Moulineaux[12]. Elle signe à cette occasion la charte de La Manif pour tous[13]. Terminant dernière avec 5,37 % des voix, elle obtient un siège au conseil municipal.

En 2015, elle est candidate en 4e sur la liste FN aux régionales dans le département des Hauts-de-Seine[14]. Elle est la première non-élue. Elle est peu après candidate aux départementales dans le canton d'Issy, en tandem avec François Ravier, et rassemble 10,46 % des exprimés[15].

Longtemps assistante de Lesquen dans son émission sur Radio Courtoisie, elle devient en 2016 l'un des dirigeants du Libre journal de la plus grande France[16], après le départ de Jean-Marie Le Méné de la station. En 2017, alors qu'elle apprend l'éviction de Lesquen de la présidence en direct dans son émission, elle dit son inquiétude et son attachement pour ce dernier[17]. Elle est cependant rassurée par Dominique Paoli et maintenue en poste.

En 2017, elle obtient 3,50 % des voix dans la 10e circonscription des Hauts-de-Seine[18]. Durant sa campagne, elle est épinglée dans un article de Buzzfeed pour des propos controversés, tendant notamment à poser une analogie entre homosexualité et zoophilie[19]. En réponse, Florian Philippot la qualifie de "crétin"[20], tandis que son concurrent Bertrand Soubelet condamne des "excès de langage"[21]. Lesquen appelle en revanche à voter pour elle[22].

Références[modifier]

  1. https://data.issy.com/explore/dataset/elections-departementales-2015-candidatures-1er-tour/table/?sort=ndeg_panneau_du_binome
  2. 2,0 et 2,1 http://www.urv.fr/elus.htm
  3. 3,0 3,1 et 3,2 http://data.over-blog-kiwi.com/0/77/73/78/20140429/ob_f70fda_journal-du-92-2014-05-web.pdf
  4. http://versaillais.over-blog.fr/article-16721019.html
  5. https://www.interieur.gouv.fr/avotreservice/elections/telechargements/MN2008/candidatureT2/078/C2078646.xml
  6. http://www.leparisien.fr/yvelines-78/2-e-circonscription-08-06-2002-2003137619.php
  7. https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_cantonales_de_2004_dans_les_Yvelines
  8. https://mobile.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Legislatives/elecresult__legislatives_2007/(path)/legislatives_2007/078/07819302.html
  9. http://radio-courtoisie.over-blog.com/article-12760484.html
  10. https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_l%C3%A9gislatives_de_2012_dans_le_Val-de-Marne
  11. http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Partielles/Legislatives/2012
  12. http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Municipales/elecresult__MN2014/(path)/MN2014/092/092040.html
  13. https://www.lesalonbeige.fr/anne-laure-maleyre-a-signe-la-charte-de-la-manif-pour-tous/
  14. https://www.challenges.fr/politique/elections-regionales/regionales-2015-les-candidats-et-resultats-en-ile-de-france_48077
  15. http://elections.interieur.gouv.fr/departementales-2015/092/09215.html
  16. https://www.radiocourtoisie.fr/patrons-emissions/auteur181/
  17. https://www.radiocourtoisie.fr/2017/07/01/libre-journal-de-la-plus-grande-france-du-1er-juillet-2017-actualites-de-radio-courtoisie-le-handicap-psychique/
  18. https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_l%C3%A9gislatives_de_2017_dans_les_Hauts-de-Seine#Dixi%C3%A8me_circonscription
  19. https://www.buzzfeed.com/fr/davidperrotin/enquete-fn-legislatives
  20. https://www.publicsenat.fr/article/politique/le-fn-defend-l-investiture-de-candidats-aux-propos-passes-polemiques-61206
  21. https://www.parismatch.com/Actu/Politique/Bertrand-Soubelet-un-general-a-l-assaut-d-Issy-1278746
  22. https://lesquen.fr/2017/06/09/legislatives-2017-consignes-de-vote-dhenry-de-lesquen/

Liens externes[modifier]