Marc Rylewski

De Wiki Dissidence

<infobox>

 <title source="title1">
   <default>Marc Rylewski</default>
 </title>
 <image source="image1">

</image> <label>Nom</label> <label>Date de naissance</label> <label>Nationalité</label> <label>Activité</label> <label>Date de décès</label> <label>Affilié à</label> <label>Affiliée à</label> </infobox>Marc Rylewski, aussi connu sous le pseudonyme Isadora Duncan ou Isidore, est un photographe et vidéaste français né le 7 mai 1969[1]. Il a travaillé en tant que paparazzi aux États-Unis[2].

Biographie[modifier]

Activités de cinéaste[modifier]

En 2002 il réalise le film Killer Cop aux États-Unis narrant l'histoire d'un policier psychotique dans une émission de téléréalité[3], et en 2012 le court-métrage Children of the Revolution pour un concours d'Arte[4].

Activités de paparazzi, intérêt pour l'affaire du Bugalad Breizh puis premières armes sur YouTube[modifier]

Entre 2003 et 2007, il vend ses clichés de stars en haute définition sur son site Ins7ght.com.[5] Michaël Youn affirme qu'il a vendu une photo de Tobey Maguire 86000€[6]. En 2006, il s'intéresse à l'affaire du Bugaled Breizh et ouvre un blogue consacré à l'affaire, dans lequel il se présente comme un détective privé. Il soupçonne l'affaire d'être un complot d'État. La dernière mise à jour du blogue date d'avril 2011.[7]

Son intérêt pour l'affaire du Bugaled Breizh le pousse à créer le procédé pour lequel il est aujourd'hui connu qui est d'interpeller des célébrités dans la rue pour leur poser des questions sur un sujet polémique. Il interpelle ainsi Bruno Mazure[8], Patrick Poivre d'Arvor[9], Philippe Gildas, Michel Drucker[10] et Michèle Alliot-Marie[11] au sujet de l'affaire. Il retente le même coup avec les attentats du 11 septembre 2001, et demande à Frédéric de l'émission Koh-Lanta : Caramoan[12] et à Bénabar[13] leur avis sur la théorie de l'attentat sous fausse bannière fomenté par le gouvernement américain. Sur la même chaîne YouTube, il publie également certaines de ses "paparazzades" de diverses personnalités comme Diam's, Nolwenn Leroy, Michaël Youn ou les Tokio Hotel. Il s'amuse aussi à filmer les "groupies" du groupe Tokio Hotel.

Activités de youtubeur sous le pseudonyme d'Isadora Duncan[modifier]

Fichier:Marc1.jpg
Marc Rylewski filmé par les caméras de Quotidien.[14]

En octobre 2018, il sort une vidéo, sur sa chaîne Youtube Isadora Duncan, où il interroge Antoine Spire, vice-présidence la LICRA, Alexis Lacroix, directeur délégué de la rédaction de L'Express, et François Sureau, chroniqueur de La Croix, à propos d'Israël et des comptes de la LICRA. Ils le soupçonnent d'être un "copain de Soral"[15]. Dans cette vidéo, il va également à la rencontre du président de la LICRA, Mario Stasi

Depuis décembre 2018, il se déclare "journaliste de rue" ou "journaliste gilet jaune" et publie une série de vidéos où il interpelle des personnalités politiques, médiatiques et artistiques dans la rue, pour leur poser des questions impertinentes. Il fait le buzz avec son interview de Jean-Michel Aphatie où il lui demande ce qu'il pense de la quenelle[16][17]. Dans une autre vidéo, il interroge le secrétaire d'État Mounir Mahjoubi sur les gilets jaunes et compare la répression du mouvement à un prétendu passage du Talmud qui tiendrait les non-juifs pour des "chiens" et du "bétail".[18]

Il publie également sur cette chaîne une vidéo tournée en 2013 à la sortie des studios de Canal+ où il tente de faire signer une pétition pour le droit à la quenelle à plusieurs animateurs.

En janvier 2019, Jean-Michel Aphatie s'exprime sur son interpellation par Marc Rylewski dans l'émission Balance ton post !.[19] En février 2019, il interpelle Alain Finkielkraut alors qu'il se fait interviewer dans la rue et dérange une journaliste de l'émission Quotidien. Suite à cela, les images où il interpelle Finkielkraut sont diffusées dans l'émission. Le 23 février 2019, il interviewe le président français Emmanuel Macron au salon de l'agriculture[20].

Dans un tweet du 8 mars 2019, la LICRA l'accuse de travailler pour une chaîne proche du premier ministre hongrois Viktor Orbán et appelle à signaler ses vidéos pour atteinte à la vie privée[21]. Le 28 mars, Marc Rylewski fait une vidéo de plus d'une heure dans laquelle il interpelle puis s'entretient avec Michaël Youn.[22]

Le 9 avril, Marc Rylewski publie une vidéo se passant lors d'une manifestation des gilets jaunes et interviewe plusieurs manifestants dont Francis Lalanne.[23] Le 28 avril, il s'entretient avec Alain Soral dans une vidéo de 35 minutes. Contrairement aux autres vidéos dans lesquelles il interpelle des personnalités, la rencontre est arrangée au préalable.[24]

Le 7 mai, Marc Rylewski est placé en garde à vue pour des faits de harcèlement envers la journaliste Audrey Crespo-Marat. Il a à ce moment-là déjà publié quatre vidéos dans lesquelles il interpelle la journaliste. On peut d'ailleurs la voir dans l'une d'elle se plaindre de se faire harceler par Rylewski.[25] Dès le 11 mai, dans un interview de Mike Borowski, il annonce être interdit de paraître dans le 15e arrondissement de Paris, où se trouvent les sièges de plusieurs médias, et lancer une agence Isadora Duncan pour acheter des vidéos dans l'esprit des siennes, et propose de former des vidéastes[26]. Le 12 mai, il publie une interview de Mike Borowski sur sa chaîne YouTube.[27] Le 14 mai, il publie la première vidéo d'un autre "journaliste de rue", Sami, qui interviewe Laurent Baffie, Nicolas Domenach et Laurent Boyer[28]. Le 17 mai, il publie une vidéo dans laquelle il forme des apprentis "journalistes de rue" nommés Emily, Camille et Sam Vench (alias Sami). Ces apprentis s'essaient à l'exercice sur Stéphane Bern, Amélie de Montchalin et Pascal Praud.[29]

Le 24 juin, Rylewski est présent au Bal des Quenelles 2019, où il rencontre Dieudonné et à nouveau Alain Soral. La rencontre est filmée par l'équipe d'ERTV. Dans leur discussion, il se plaint de ses spectateurs qui n'agiraient qu'en consommateurs et ne voudraient pas passer à l'action, et se plaint d'être considéré comme un "produit de consommation un peu extrême". Interviewé par ERTV, il revient aussi sur son interview de Soral, dans lequel ce dernier apparaît selon lui comme "calme et tout à fait brillant".[30]

Le 5 décembre, Marc Rylewski est condamné par la 10e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris à 10 mois de prison avec sursis assortis d’une mise à l’œuvre de 2 ans et 1500 euros d’amende pour des faits de harcèlement à l'encontre d'Audrey Crespo-Mara. Il est également condamné à verser 5500 euros de dommages et intérêts à Crespo-Mara.[31] Après une pause de sept mois, Rylewski publie une nouvelle vidéo de plus de 43 minutes dans laquelle il interpelle Juan Branco, filme une manifestation contre la réforme des retraites puis se fait interviewer par un peintre et musicien appelé Jeremie au sujet de son retrait du mouvement des Gilets jaunes. Il dit avoir arrêté à cause de l'affaire Crespo-Mara, mais aussi par "lassitude". Il annonce son retour, un "show" prévu pour février 2020 et appelle aux candidatures de techniciens, de caméramans et de monteurs pour monter son "show".[32]

Personnalités interpelées par Marc Rylewski[modifier]

  • Nadège Abderrazak, journaliste ;
  • Kev Adams, humoriste ;
  • Azzeddine Ahmed-Chaouch, journaliste ;
  • Albert II, prince de Monaco ;
  • Nikos Aliagas, animateur ;
  • Christine Angot, écrivaine ;
  • Francesca Antoniotti, animatrice ;
  • Jean-Michel Aphatie, journaliste ;
  • Michel Aupetit, prêtre ;
  • Clémentine Autain, femme politique ;
  • Aurore Auteuil, actrice ;
  • Daniel Auteuil, acteur ;
  • Roselyne Bachelot, animatrice ;
  • Édouard Baer, humoriste ;
  • Laurent Baffie, humoriste ;
  • Josiane Balasko, actrice ;
  • Jordan Bardella, homme politique ;
  • François Bayrou, homme politique ;
  • Nicolas Bedos, humoriste ;
  • François Bégaudeau, écrivain ;
  • André Bercoff, journaliste ;
  • Olivier Besancenot, homme politique ;
  • Nicole Belloubet, femme politique ;
  • Olivier Benkemoun, journaliste ;
  • Rayane Bensetti, acteur ;
  • André Bercoff, journaliste ;
  • Laurent Berger, syndicaliste ;
  • Stéphane Bern, animateur ;
  • Xavier Bertrand, homme politique ;
  • Juliette Binoche, actrice ;
  • Grichka Bogdanoff, animateur ;
  • Agathe Bonitzer, actrice ;
  • Émilien Bouglione, acrobate ;
  • François Boulo, avocat et militant Gilet jaune ;
  • Martin Bouygues, homme d'affaire ;
  • Laurent Boyer, animateur ;
  • Salhia Brakhlia, journaliste ;
  • Juan Branco, avocat ;
  • Brigitte, groupe de musique ;
  • Agnès Buzyn, femme politique ;
  • Cali, chanteur ;
  • Bernard Campan, acteur ;
  • Philippe Candeloro, patineur ;
  • Guillaume Canet, acteur et réalisateur ;
  • Isabelle Carré, actrice ;
  • Yvan Cassar, musicien ;
  • Benjamin Castaldi, animateur ;
  • Christophe Castaner, homme politique ;
  • Sébastien Cauet, animateur ;
  • Sébastien Chenu, homme politique ;
  • Étienne Chouard, militant politique ;
  • Christine and the Queens, chanteuse ;
  • Christophe, chanteur ;
  • Christian Clavier, acteur ;
  • Patrick Cohen, journaliste ;
  • Daniel Cohn-Bendit, homme politique ;
  • Gilbert Collard, homme politique ;
  • Michel Collon, journaliste ;
  • Marion Cotillard, actrice ;
  • Audrey Crespo-Mara, journaliste ;
  • Frédéric Dabi, politologue ;
  • Béatrice Dalle, actrice ;
  • François Damiens, humoriste ;
  • Cécile Danré, journaliste ;
  • Gérald Darmanin, homme politique ;
  • Amélie Daure, actrice ;
  • Bernard Debré, homme politique ;
  • Matthieu Delormeau, animateur ;
  • Mylène Demongeot, actrice ;
  • Nicolas Demorand, journaliste ;
  • Michel Denisot, animateur ;
  • Julien Denormandie, homme politique ;
  • Lorànt Deutsch, acteur ;
  • Difool, animateur ;
  • Céline Dion, chanteuse ;
  • Jérémie Dhjan, écrivain ;
  • Arielle Dombasle, cinéaste ;
  • Nicolas Domenach, chroniqueur ;
  • Eric Drouet, militant Gilet jaune ;
  • Franck Dubosc, humoriste ;
  • Alain Duhamel, journaliste ;
  • Nicolas Dupont-Aignan, homme politique ;
  • Éric Dussart, animateur ;
  • André Dussolier, acteur ;
  • Virginie Effira, actrice ;
  • Gad Elmaleh, humoriste ;
  • Raphaël Enthoven, philosophe ;
  • Christian Estrosi, politicien ;
  • Luis Fernandez, footballeur ;
  • Laurence Ferrari, animatrice ;
  • Alain Finkielkraut, philosophe ;
  • Fly Rider, gilet jaune ;
  • Marc-Olivier Fogiel, animateur ;
  • Jean-Pierre Foucault, animateur ;
  • Fréro Delavega, groupe de musique ;
  • José Garcia, humoriste ;
  • Blanche Gardin, humoriste ;
  • Jean-Paul Gaultier, grand-couturier ;
  • Philippe Geluck, auteur de bande dessinée ;
  • Laurent Gerra, humoriste ;
  • Franz-Olivier Giesbert, journaliste ;
  • Gims, chanteur ;
  • Raphaël Glucksmann, homme politique ;
  • Gilles-William Goldnadel, avocat ;
  • Ellie Goulding, chanteuse ;
  • Roumain Goupil, militant politique ;
  • Michaël Gregorio, acteur ;
  • Benjamin Griveaux, homme politique ;
  • Maxime Guény, journaliste ;
  • Stanislas Guerini, homme politique ;
  • Stéphane Guillon, humoriste ;
  • Benoît Hamon, homme politique ;
  • Cyril Hanouna, animateur ;
  • Marie-Laure Harel, femme politique ;
  • Bilal Hassani, chanteur ;
  • Anne Hidalgo, femme politique ;
  • Brice Hortefeux, homme politique ;
  • Isabelle Huppert, actrice ;
  • Jean-Philippe Janssens, humoriste ;
  • Jenifer, chanteuse ;
  • JoeyStarr, rappeur ;
  • Laurent Joffrin, journaliste ;
  • le Joker, personnage fictif ;
  • Camélia Jordana, chanteuse ;
  • Chantal Jouanno, femme politique ;
  • Coline JR, comédienne et modèle ;
  • Julia, femme transgenre connue pour avoir été agressée à Paris ;
  • Monia Kashmire, chroniqueuse ;
  • Amina Kasimi, animateur ;
  • Kassav', groupe de musique ;
  • Mathieu Kassovitz, acteur ;
  • Christine Kelly, journaliste ;
  • Bernard Kouchner, homme politique ;
  • La Grande Sophie, chanteuse ;
  • Francis Lalanne, chanteur ;
  • Louis-Henri de La Rochefoucauld, écrivain ;
  • Régis Laspalès, humoriste ;
  • Jean Lassalle, homme politique ;
  • Mélanie Laurent, actrice ;
  • Samuel Laurent, journaliste ;
  • Marc Lavoine, chanteur ;
  • Gérard Leclerc, journaliste ;
  • Benjamin Legrand, musicien ;
  • Gilles Lellouche, cinéaste ;
  • Claude Lelouch, cinéaste ;
  • Bruno Le Maire, homme politique ;
  • Valérie Lemercier, actrice ;
  • Anne-Élisabeth Lemoine, animatrice ;
  • François Lenglet, journaliste ;
  • Gilles Lellouche, acteur ;
  • Philippe Lellouche, acteur ;
  • Marine Le Pen, femme politique ;
  • Julien Lepers, animateur ;
  • Pierre Lescure, homme d'affaire ;
  • Élisabeth Lévy, journaliste ;
  • Dean Lewis, chanteur ;
  • David Libeskind, avocat ;
  • Riton Liebman, acteur ;
  • Marie-Noëlle Lienemann, femme politique ;
  • Fabrice Luchini, acteur ;
  • Priscillia Ludosky, militante Gilet jaune ;
  • Bernard Mabille, humoriste ;
  • Enrico Macias, chanteur ;
  • Emmanuel Macron, président de la France ;
  • Roland Magdane, humoriste ;
  • Mounir Mahjoubi, homme politique ;
  • Alain Maillard de La Morandais, prêtre catholique ;
  • André Manoukian, musicien ;
  • Thierry Mariani, homme politique ;
  • Chris Marques, chorégraphe ;
  • Alain Marschall, journaliste ;
  • Philippe Martinez, syndicaliste ;
  • Messmer, hypnotiseur ;
  • Mads Mikkelsen, acteur ;
  • Minuit, groupe de musique ;
  • Iris Mittenaere, Miss Univers ;
  • Wilfrid Moimbé, footballeur ;
  • Laëtitia Monsacré, journaliste ;
  • Danielle Moreau, journaliste ;
  • Thierry Moreau, journaliste ;
  • François Morel, humoriste ;
  • Hervé Morin, homme politique ;
  • Isabelle Morini-Bosc, journaliste ;
  • Thomas N'Gijol, humoriste ;
  • Orelsan, chanteur ;
  • Sabrina Ouazania, actrice ;
  • Palmashow, humoristes ;
  • Philippe Pascot, écrivain gilet jaune ; 
  • Manu Payet, humoriste ; 
  • Valérie Pécresse, femme politique ;
  • Jean-Jacques Peroni, humoriste ;
  • Emmanuel Petit, footballeur ;
  • Florian Philippot, homme politique ;
  • Dominique Pinon, acteur ;
  • Stéphane Plazza, animateur ;
  • Edwy Plenel, journaliste ;
  • Benoît Poelvoorde, acteur ;
  • Brune Poirson, femme politique ;
  • Patrick Poivre d'Arvor, journaliste ;
  • Jacques Pradel, animateur ;
  • Pascal Praud, journaliste ;
  • Adrien Quatennens, homme politique ;
  • Muriel Robin, humoriste ;
  • Jérôme Rodrigues, militant Gilet jaune ;
  • Romano, animateur ;
  • Anne Roumanoff, humoriste ;
  • Ségolène Royal, femme politique ;
  • François Ruffin, homme politique ;
  • François de Rugy, homme politique ;
  • Laurent Ruquier, animateur de télévision ;
  • Marion Ruggiéri, journaliste ;
  • Léa Salamé, journaliste ;
  • Patrick Sébastien, animateur ;
  • Jacques Séguéla, publicitaire ;
  • Shaka Ponk, groupe de musique ;
  • Smaïn, humoriste ;
  • Joachim Son-Forget, homme politique ;
  • Alain Soral, essayiste et idéologue ;
  • Bernard Tapie, homme d'affaire ;
  • Thibault, journaliste au Média pour tous et militant Gilet jaune ;
  • Thomas Thouroud, animateur ;
  • Yves Thréard, journaliste ;
  • Augustin Trapenard, animateur ;
  • Marc Trévidic, magistrat ;
  • Olivier Truchot, journaliste ;
  • Philippe Val, journaliste ;
  • Kelly Vedovelli, animatrice ;
  • Yves Veyrier, syndicaliste ;
  • Cédric Villani, mathématicien et homme politique ;
  • Dominique de Villepin, homme politique ;
  • Francky Vincent, chanteur ;
  • Jean-Philippe Visini, humoriste ;
  • Odile Vuillemin, actrice ;
  • Laurent Wauquiez, homme politique ;
  • Sigourney Weaver, actrice ;
  • Arsène Wenger, entraîneur de football ;
  • Lambert Wilson, acteur ;
  • Michaël Youn, humoriste ;
  • Brahim Zaibat, danseur ;
  • Éric Zemmour, journaliste.

Liens externes[modifier]

Références[modifier]

  1. http://archive.is/Q5atj
  2. http://archive.is/JSWJx
  3. http://archive.is/Xz1Gb
  4. https://www.youtube.com/watch?v=53Tb4XZo-wY
  5. https://web.archive.org/web/20030701000000*/www.ins7ght.com
  6. https://www.youtube.com/watch?v=L59Ly3Z5izo
  7. https://web.archive.org/web/20111119001358/http://www.bugaledbreizh.com/
  8. https://www.youtube.com/watch?v=qHHo0KwWBJ0
  9. https://www.youtube.com/watch?v=XNO97ZTFolE
  10. https://www.youtube.com/watch?v=vdIqydpcMZs
  11. https://www.youtube.com/watch?v=gdsXMkSneig
  12. https://www.youtube.com/watch?v=xIzZvwAEUbk
  13. https://www.youtube.com/watch?v=UjffKrqJcXQ
  14. https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/moment-de-verite-alain-finkelkraut-pris-a-parti-journaliste-gilet-jaune.html
  15. https://youtu.be/OdVDdrt9vho?t=1230
  16. https://youtu.be/74LDtVSn5eY?t=295
  17. http://archive.is/vyEa5
  18. https://youtu.be/Aq8ZOJiv6mI
  19. https://www.youtube.com/watch?v=yNpH4sIrc6Y
  20. https://www.youtube.com/watch?v=EEkAL90aeno
  21. http://archive.is/VLFf3
  22. https://www.youtube.com/watch?v=L59Ly3Z5izo
  23. https://www.youtube.com/watch?v=OfDbqWM7KPA
  24. https://www.youtube.com/watch?v=GVpFvIVwX3o
  25. http://archive.is/SyJmx
  26. https://www.youtube.com/watch?v=K8-XPPvUg4w
  27. https://www.youtube.com/watch?v=jUxaOn8AOFo
  28. https://www.youtube.com/watch?v=Ax1ZlVLbwm4
  29. https://www.youtube.com/watch?v=13kB0kYAmdU
  30. https://www.youtube.com/watch?v=5e0_-0N2JyE#t=3m17
  31. http://archive.is/ueknI
  32. "Juan Branco. Isadora et Jeremie préparent un show..." : https://www.youtube.com/watch?v=77xHRWQWwzg